Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Dupond-Moretti mis en examen : le ministre de la Justice soutenu par Jean Castex

16 photos
Eric Dupont-Moretti a été mis en examen pour "prises illégales d'intérêts". Le ministre de la Justice a été entendu ce vendredi 16 juillet durant 6 heures, par la Cour de Justice de la République. Le Premier ministre Jean Castex a tenu a dit toute "sa confiance" au Garde des Sceaux de 60 ans.

Eric Dupont-Moretti a été mis en examen, vendredi 16 juillet pour "prise illégale d'intérêts", tout juste un an après son entrée en fonction. Après six heures d'interrogatoire face à la Cour de justice de la République, seule autorité a même de poursuivre et juger des ministres, le Garde des Sceaux de 60 ans a été entendu mais n'a pas convaincu les juges. Il lui est reproché de s'être servi de sa fonction à la Chancellerie pour régler des différends avec des magistrats.

"Cette mise en examen était clairement annoncée. (...) Ses explications n'ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l'audition. Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen", a déclaré l'un des trois avocats du garde des Sceaux, Me Christophe Ingrain, qui a annoncé qu'il déposerait "une requête en nullité".

Eric Dupont-Moretti : le soutien sans faille d'Emmanuel Macron

Le Premier ministre, Jean Castex a affiché son soutien indéfectible à Eric Dupond-Moretti et a renouvelé "toute sa confiance". Dans un communiqué de presse, Matignon a rappelé que "les actes à l'origine de cette procédure" s'inscrivent "dans le cadre normal d'exercice des prérogatives ministérielles du garde des Sceaux".
L'Union des magistrats pointe du doigt un "évènement sans précédent". Pour rappel, c'est la toute première fois qu'un ministre en fonction est mis en examen.
Au Senat, les membres du Parti socialiste demandent la démission d'Eric Dupond-Moretti, alors qu'Emmanuel Macron réitérait récemment sa confiance auprès de l'avocat. Durant son passage sur le Tour de France, le président de la République avait défendu la "présomption d'innocence".
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image