Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Fabrice Luchini dévoile l'histoire improbable derrière son faux prénom choisi très jeune...

Fabrice Luchini dévoile l'histoire improbable derrière son faux prénom choisi très jeune...
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
14 photos
C'est une histoire tirée par les cheveux qui est toutefois bel et bien réelle. Fabrice Luchini ne s'appelle pas Fabrice Luchini. Son premier patron l'a forcé à changer de prénom quand il avait 14 ans...

Il n'a pas toujours été l'homme de cinéma et de théâtre que l'on connaît. Il ne s'est même pas toujours appelé Fabrice Luchini, à vrai dire, puisqu'il s'agit d'une fausse identité datant des jeunes années de l'acteur. Lui qui est né dans le 9e arrondissement de Paris, qui a fait sa scolarité rue de Clignancourt, a fini par trouver un travail dans un grand salon de coiffure de la capitale, situé avenue Matignon, alors qu'il n'avait que 14 ans. C'est sa maman qui était tombée sur une annonce dans France Soir, et l'expérience l'a complètement changé... lui, ou en tout cas, le prénom que ses parents lui avaient donné.

Il trouve que mon prénom, Robert, est trop populaire

"Nous étions quatre-vingt-dix employés, raconte-il au journal Le Monde. Le patron m'impose les cheveux longs et je m'invente une vocation. Pour être accepté, je dis que je suis passionné par la coiffure. Il trouve que mon prénom, Robert, est trop populaire, il me propose Jean-Octave, Jean-Hughes et Fabrice. J'ai choisi Fabrice, un prénom que j'ai adopté très facilement. Je me retrouve alors entouré d'homosexuels et de femmes sublimes. Grâce aux pourboires, je parviens à m'acheter une paire de mocassins Weston, je découvre un autre monde."

Professionnellement, également, Fabrice Luchini a vécu de drôles d'expériences dans ce salon. Il voyait Marlène Jobert venir pour se faire épiler, il faisait la nuque de Joe Dassin, apercevait Johnny Hallyday et Sylvie Vartan. Expert capillaire de 14 à 18 ans, l'acteur a fait la rencontre de Paul Bensimon, qui lui a présenté Philippe Labro, puis le producteur Pierre Cottrell, qui a parlé de lui au réalisateur Eric Rohmer. Le destin était scellé. Il a joué pour l'un, en 1969 dans Tout peut arriver, puis pour l'autre, en 1970 dans Le Genou de Claire. La suite de sa carrière, bien sûr, nous la connaissons tous. Et dire qu'il était à un cheveu de passer à côté...

Retrouvez l'interview de Fabrice Luchini sur le site du journal Le Monde.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image