Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Faustine Bollaert en pleine déprime : l'animatrice se confie sur sa "grande fatigue psychologique"

10 photos
Comme beaucoup de Français, la patience de Faustine Bollaert commence à trouver ses limites vis-à-vis des confinements à répétition. Dans les pages de "Gala", l'animatrice a confié son ras-le-bol.

Jeudi soir à 20h, Emmanuel Macron s'est exprimé sur la crise sanitaire en France. Le président de la République a encore une fois durci les mesures pour lutter contra la propagation du virus. Ainsi, il a annoncé la fermeture des écoles dans tout le pays ainsi qu'un couvre-feu à 19h étendu à l'ensemble des départements, à partir du samedi 3 avril. Qui plus est, de nouveaux commerces vont devoir fermer leurs portes.

L'allocution d'Emmanuel Macron n'est donc jamais une partie de plaisir et Faustine Bollaert n'a pas caché avoir beaucoup redouté cette nouvelle prise de parole. "Je suis en déprime totale puisque je viens d'entendre que Emmanuel Macron allait s'exprimer ce soir", a-t-elle avoué à nos confrères de Gala quelques heures avant. L'animatrice de France 2 explique être arrivée à saturation. "Je ne vais pas vous dire que je me suis reconnectée avec moi-même, avec la nature, mais aujourd'hui, je n'en ai pas envie. Au début, c'était vertueux, et maintenant je trouve ça super difficile. J'ai l'impression qu'on nous vole notre vie, et en même temps, je ne néglige pas l'importance de ces confinements, toutefois ça fait un an et il y a une vraie usure qui s'installe", a-t-elle regretté. Et d'ajouter : "Il y a aussi une grande fatigue psychologique qui s'installe. Comme tout le monde, j'ai envie de sortir, de retrouver mes amis, qu'on arrête de m'interdire des choses. Il y a des jours où on peut voir le verre à moitié plein, aujourd'hui, c'est à moitié vide".

Outre son mal-être, Faustine Bollaert pense également à celui de ses enfants, Abbie et Peter (7 et 5 ans). Ces derniers vont encore une fois être privés de leurs copains et de leur école pendant plusieurs semaines tandis que leur célèbre maman peine à leur trouver de nouvelles occupations. "C'est vrai que pour tous les enfants, c'est difficile, encore que j'habite à la campagne donc ils ont la chance d'avoir un grand jardin, un trampoline, mais le temps est long. La semaine passée, ils me demandaient d'aller dans un parc d'attractions, j'ai dit non, au cinéma, j'ai dit non, puis au restaurant, j'ai dû dire non également. J'ai l'impression que c'est dur pour eux et ça décuple aussi la fatigue des parents puisqu'on ne veut pas qu'ils s'ennuient, a-t-elle encore confié à Gala. Comme tous les parents, on arrive à bout des jeux de société, ou autres activités. Je sais pourquoi on fait ça et c'est nécessaire mais nous avons les épaules de moins en moins larges".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image