Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Flavie Flament, son drame à l'écran: "On ne guérit pas mais on peut vivre avec"

Flavie Flament, son drame à l'écran: "On ne guérit pas mais on peut vivre avec"
Flavie Flament - Photocall du téléfilm "La consolation" lors de la 19ème édition du Festival de la Fiction TV de la Rochelle, La Rochelle, le 15 septembre 2017. © Patrick Bernard/Bestimage
19 photos
Lancer le diaporama
Flavie Flament - Photocall du téléfilm "La consolation" lors de la 19ème édition du Festival de la Fiction TV de la Rochelle, La Rochelle, le 15 septembre 2017. © Patrick Bernard/Bestimage
L'animatrice continue le combat...

Vendredi 15 septembre 2017, Flavie Flament (43 ans) a fait le déplacement jusqu'à la 19e édition du Festival de la fiction TV de La Rochelle afin de participer à l'avant-première de La Consolation, le téléfilm adapté de son autobiographie du même nom sortie le 19 octobre 2016 aux éditions JC Lattès. Un ouvrage abordant le viol qu'elle a subi à l'âge de 13 ans de la part d'un photographe mondialement connu - David Hamilton (qui s'est suicidé en 2016) ayant été mis en cause - puis de l'amnésie traumatique qui a suivi durant 25 années.

Interrogée par nos confrères du Parisien en marge de la projection du téléfilm réalisé par Magaly Richard-Serrano et dont elle a co-écrit le scénario, Flavie Flament a expliqué : "Au départ, je n'avais pas imaginé une adaptation à la télévision. La plume a été mon arme pour faire passer un message et dénoncer un prédateur que je ne pouvais pas traduire devant les tribunaux en raison de la prescription. Ensuite, on m'a proposé ce téléfilm qui sera suivi d'un débat, ce qui était essentiel pour moi. J'ai vu dans cette fiction une façon de porter le message, de provoquer la discussion, de toucher."

C'est donc ravie de voir son message et son combat portés par un film - qui sera donc diffusé sur France 3 en octobre prochain - que la célèbre animatrice a pris la pose dans le Vieux-Port de la Rochelle ce vendredi avec l'adolescente Lou Gable (qui, du haut de ses 16 ans, campe le rôle de la jeune Flavie) et Philip Schurer, l'interprète du photographe David Hamilton.

A l'issue de la projection, Flavie Flament a également indiqué face à cette oeuvre qui revient sur l'horreur qu'elle a vécue enfant : "J'ai regardé 'Poupette' comme une autre et ce téléfilm comme un objet, même s'il s'agit de mon histoire. Il a le souci d'être fidèle à la réalité dans les moindres détails. Cela m'a extrêmement touchée." Et de poursuivre sur son but ultime, faire allonger le délai de prescription des crimes sexuels commis sur des mineurs : "J'espère que l'on pourra trouver une issue favorable d'ici deux ans pour faire évoluer la loi."

Egalement questionnée par Ouest France, Flavie Flament a tenu à adresser un messages aux personnes affrontant les mêmes démons qu'elle : "Le message est de dire qu'en étant bien accompagnée, en ayant foi dans la vie, en ayant en soit une part de vie et de rires, on peut s'en sortir. On ne guérit jamais mais on peut vivre avec."

Rendez-vous en octobre sur France 3 pour découvrir La Consolation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image