Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Florent Pagny ruiné dans les années 2000 : comment Pascal Obispo l'a aidé à s'en sortir

13 photos
Voir 13 photos
Florent Pagny ruiné dans les années 2000 : comment Pascal Obispo l'a aidé à s'en sortir
Il y a vingt ans, Florent Pagny était au coeur de lourdes affaires judiciaires concernant ses finances. L'artiste avait même presque tout perdu après avoir eu une visite des huissiers à son domicile. Pascal Obispo avait alors tout fait pour aider son ami.

Amis dans les bons et dans les mauvais moments, Florent Pagny et Pascal Obispo ont su nouer une relation singulière et très forte au cours de leurs carrières respectives. Toujours là l'un pour l'autre, l'époux de Julie Hantson a raconté aux journalistes de TF1 dans l'émission 50 Mn Inside diffusée le 6 février 2021 comment il avait aidé son ami à se dépêtrer de ses ennuis financiers. Accusé d'avoir escroqué plus d'un million d'euros aux impôts, l'artiste a été en procès dans les années 2000 et sommé de rembourser à l'Etat près de deux millions d'euros. Sans-le-sou, l'interprète du titre Savoir aimer avait également été dépouillé par les huissiers qui avaient saisi de nombreux biens à son domicile.

Pascal Obispo se souvient de cette période compliquée pour Florent et raconte ce coup de fil qui est resté gravé dans sa mémoire. "Un jour Florent Pagny m'appelle et il me dit je vais te poser une question tu vas me répondre par oui ou non. Il me dit écoute les huissiers sont venus aujourd'hui. Je n'ai plus de meubles. Je ne peux plus vivre chez moi et je suis là en France avec ma famille. Il faut que tu m'aides à récupérer mes meubles."

Sûr de son stratagème, Florent explique alors à son ami : "Écoute voilà il y a une vente aux enchères. Il faut que tu y ailles avec ton carnet de chèques. Je vais te donner la liste et tu vas tous les racheter." Déterminé à aider son ami, Pascal envoie alors quelqu'un racheter ses meubles, incognito. "J'ai envoyé quelqu'un qui travaillait avec moi. Il avait la liste. Je lui disais : Achète ! Achète ! Prends ! Prends !" raconte-t-il avec humour.

Un mauvais souvenir qui s'est finalement transformé en énorme succès avec le titre Ma liberté de penser écrit par le parolier Lionel Florence et dont la musique a été imaginée par Pascal Obispo.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image