Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Florian et Gabriel (Pékin Express) déprimés : Leur retour difficile après le jeu

Florian et Gabriel (Pékin Express) déprimés : Leur retour difficile après le jeu
Gabriel et Florian ont vécu une incroyable expérience grâce à "Pékin Express 2018 : La Course infernale" (M6). Lors d'une interview, les deux candidats se sont confiés sur leur retour plutôt difficile en France.

Gabriel et Florian ne s'attendaient pas à vivre une aventure aussi incroyable dans Pékin Express 2018 : La Course infernale - diffusée sur M6 à 21h depuis le 12 juillet dernier. S'ils ne se connaissaient pas avant, les candidats qui forment le binôme d'inconnus se sont rapidement liés d'amitié. Ils sont même plébiscités par les téléspectateurs et les internautes. Pourtant, depuis leur retour en France, le duo a rencontré quelques difficultés...

C'est lors d'un entretien avec nos confrères de Public que Gabriel et Florian ont accepté d'en dire plus sur leur retour en France après la fin du tournage de Pékin Express 2018. "Ça été un choc ! J'ai mis plus de trois semaines pour me reconnecter à la vie française ", a avoué. Il y a un gros décalage entre ce qu'on a vécu pendant des semaines et le retour à la réalité."

S'il a été heureux de revoir sa famille, Gabriel a tout de même perdu quelques repères : "On était contents de rentrer et de retrouver nos proches, mais c'est vrai que comme on était ensemble 24h/24, le retour a fait mal." "J'ai eu un petit coup de déprime, je voulais que l'aventure continue. Une fois en France, quand je me levais le matin, mon premier réflexe était de chercher Florian", a conclu le jeune homme de 22 ans.

Un entretien à retrouver dans son intégralité dans le magazine Public, actuellement en kiosques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image