Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Fort Boyard : Joyce Jonathan, lynchée par les internautes, s'explique

Fort Boyard : Joyce Jonathan, lynchée par les internautes, s'explique
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Samedi 25 août 2018, France 2 dévoilait un nouveau numéro de "Fort Boyard" dans lequel Joyce Jonathan faisait ses premiers pas. Malheureusement, la chanteuse et son équipe n'ont pas réussi à accéder au trésor. Un échec que les internautes ont violemment reproché à la jolie brune.

Joyce Jonathan vient de vivre une expérience dont elle se souviendra longtemps ! Samedi 25 août 2018, France 2 dévoilait un nouvel épisode de son programme de l'été, Fort Boyard. Cette semaine, l'équipe était composée de Nelson Monfort, Alex Goude, Bruno Guillon, Adeline Blondieau, Grégory Vacher et la chanteuse Joyce Jonathan. Ensemble, ils se battaient pour l'association Pro Anima. Malheureusement, leurs efforts n'auront pas payé et le présentateur Olivier Minne a eu la lourde tâche de leur annoncer leur défaite après avoir échoué à trouver le code pour accéder au trésor.

Une conséquence rarissime dans l'histoire du Fort qui a agacé les internautes. Ces derniers ont rapidement désigné Joyce Jonathan comme leur coupable et l'ont accablée gratuitement sur les réseaux sociaux. La raison ? La jeune chanteuse a échoué dans cinq épreuves et n'a obtenu aucune clef. Par ailleurs, la Toile s'est indignée de son manque d'énergie. "Cruche, pas douée et molle, tout l'inverse du concept de l'émission en fait", pouvait-on lire entre autres sur Twitter.

Très vite, Olivier Minne a volé au secours de l'ex de Thomas Hollande en appelant au respect : "Mes amis je vous rappelle que c'est un jeu. Je sais que l'enjeu est important pour l'association représentée, mais il n'est pas utile de couvrir une candidate d'injures au prétexte qu'elle ne réussit pas les épreuves qu'on lui soumet. Ça peut arriver !"

"Leçon tirée et mille excuses"

Malheureusement, cela n'aura pas suffi à décourager les détracteurs de s'en prendre à Joyce. Finalement, la principale intéressée à tenu à réagir à travers un long message sur Twitter. Elle y explique d'abord qu'elle se trouvait "dans son pire jour" suite à un rendez-vous avec SOS Médecin, juste avant le début du tournage. Cependant, déjà engagée auprès de la production, elle n'a pas pu se rétracter. "Ça n'enlève rien à mon engagement pour la cause animale que soutient Pro Anima et pour toutes les associations que je soutiens depuis des années comme je le peux." se défend-t-elle.

Peinée par l'avalanche d'insultes et de propos malveillants à son encontre, Joyce Jonathan reconnaît malgré tout sa part de responsabilité et s'excuse auprès des fidèles du programme : "Je ne suis pas une grande sportive, une prof de gym ou une athlète, je n'aime pas les émotions extrêmes, mais j'ai voulu tenter le coup. (...) Je présente mes excuses aux fans de Fort Boyard qui ont forcément été déçus, je vous comprends mille fois." Et de terminer non sans ironie : "C'est vrai même le pape en savate aurait mieux fait, mais lui sait qu'il ne faut pas le faire. Leçon tirée et mille excuses."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image