Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Frank Michael et la chirurgie esthétique : ''J'y aurai recours discrètement''

Frank Michael n'a pas fini de chanter l'amour... Le crooneur préféré du troisième âge, peu médiatisé malgré son énorme succès, a en effet sorti le mois dernier un tout nouvel album. Son titre ? Encore quelques mots d'amour, pour faire encore dans les histoires à l'eau de rose. L'occasion pour le chanteur italo-belge de revenir sur son parcours et son image auprès du grand public dans une interview au magazine Paris Match...

Quand on pense à Frank Michael, on pense inévitablement à son public unique. Un public souvent constitué de femmes du troisième âge, prêtes à tout pour approcher leur idole et transies comme des adolescentes en fleurs. Une situation que le chanteur a toujours du mal à expliquer malgré ses trente années de carrière. "Certaines me tendent même leur foulard pour éponger la sueur de mon front. Ça reste un mystère (...) Je me demande pourquoi j'exerce une telle attraction sur le public féminin", s'interroge-t-il.

Si c'est souvent sa voix qu'elles disent aimer, son physique de chanteur de charme, au brushing et au bronzage toujours impeccables, n'y est forcément pas étranger. Un physique que Frank Michael compte bien entretenir longtemps quitte à passer sur la table d'opération. "Pour l'instant, mon image est encore correcte, mais quand elle se dégradera, j'aurai, discrètement, recours à la chirurgie esthétique", admet le crooner de 60 ans, victime d'une arnaqueuse en 2012.

Sûrement l'artiste au public le plus fidèle, Frank Michael se moque de l'étiquette de ringard qu'on lui cole souvent. Même s'il nourrit quelques regrets sur sa carrière. "Si, en 1980, j'avais écouté Johnny qui m'avait conseillé de venir m'installer à Paris, ma carrière aurait probablement été tout autre", explique celui dont le parcours ferait pourtant rêver plus d'un chanteur, avec 15 millions de disques vendus et 40 disques d'or !

Pas gêné par son image, Frank Michael sait aussi rire de son personnage de chanteur de charme. Lundi 2 décembre, pour les 60 ans d'Antoine de Caunes, le crooneur est même venu interpréter un titre sur le plateau du Grand Journal de Canal+, le tout entouré de personnes du troisième âge. Preuve qu'il sait aussi ne pas se prendre au sérieux...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image