Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Frédéric Beigbeder : "Si les hommes baisent poliment, les femmes vont s'ennuyer"

Frédéric Beigbeder : "Si les hommes baisent poliment, les femmes vont s'ennuyer"
Frédéric Beigbeder - Cérémonie de clôture de la 1ère édition du Festival Ciné Roman à Nice. Le 26 octobre 2019 © Norbert Scanella / Panoramic / Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Frédéric Beigbeder - Cérémonie de clôture de la 1ère édition du Festival Ciné Roman à Nice. Le 26 octobre 2019 © Norbert Scanella / Panoramic / Bestimage
De retour avec son onzième roman, Frédéric Beigbeder rue dans les brancards et aborde des sujets très actuels. Dans "Madame Figaro", il parle du mouvement #MeToo... sans langue de bois.

Avec L'homme qui pleurait de rire, Frédéric Beigbeder revient avec son alter ego, Octave Parango, vingt ans après la sortie du roman 99 francs. L'occasion pour l'écrivain de revenir sur plusieurs sujets brûlants d'actualité.

Son personnage est toujours enclin à critiquer la société capitaliste à laquelle il participe largement, et l'auteur parle des Gilets Jaunes comme de #MeToo. Un exercice difficile sur des sujets toujours aussi brûlants qu'au premier jour. "Tout le malheur des hommes vient de ce que Harvey Weinstein n'a pas su demeurer seul au repos dans sa chambre", peut-on lire dans le roman, comme le rapporte Madame Figaro. "J'en ai marre de l'expression 'masculinité toxique', dit, de son côté Frédéric Beigbeder, je pense qu'il faut corriger nos défauts machistes et inventer de nouveaux codes pour s'aimer. Mais pas stigmatiser la virilité toute la journée." Et de soutenir que "l'acte sexuel est un geste animal, parfois dominateur", assurant que "la nature est ainsi faite". "Si les hommes baisent poliment, les femmes vont s'ennuyer."

Et si l'écrivain de 54 ans, qui fait encore, un peu, les gros titres pour ses attitudes hors de contrôle rappelle qu'en tant que papa, il est pour la dénonciation des agresseurs, il préconise pourtant de se tourner vers la police plutôt que vers Internet ou la presse. L'écrivain, réalisateur, scénariste et acteur Frédéric Beigbeder a eu une petite fille avec sa femme le mannequin suisse Lara Micheli, née le 10 mai 2018. Le couple avait déjà eu la petite Oona en 2015. Beigbeder est aussi le père de Chloë, née en 1999 de sa relation avec Delphine Valette.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image