Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Frédéric Beigbeder viré après l'incroyable fiasco de sa dernière chronique

8 photos
Lancer le diaporama
Depuis août 2016, Frédéric Beigbeder proposait une chronique hebdomadaire dans la matinale de France Inter, jusqu'à ce jeudi 15 novembre 2018 où l'écrivain s'est totalement râté. Le coup de grâce pour la directrice de la station.

Le goût pour la fête de Frédéric Beigbeder n'est un secret pour personne, sauf que sa passion des sorties nocturnes vient de lui coûter sa place sur France Inter.

Jeudi 15 novembre 2018, l'écrivain de 53 ans a proposé une chronique qui a tourné au fiasco dans la matinale animée par Nicolas Demorand. D'entrée, ce dernier n'a d'ailleurs pas hésité à fustiger Frédéric Beigbeder pour son attitude inacceptable et son manque de professionnalisme. "Sans pression aucune, de toute façon il est crevé il a rien", l'a-t-il lancé le qualifiant "d'humoriste le plus écouté de France" avec une ironie, sous les rires du reste de l'équipe et face à une Léa Salamé désabusée.

Se frottant les yeux, Frédéric Beigbeder n'a pas caché avoir passé une nuit festive et surtout très courte, au cours de laquelle il a perdu le texte de sa chronique : "Fredi n'a rien fait, Fredi s'est couché très tard, Fredi a peu dormi. C'est aujourd'hui un peu particulier comme situation parce que j'avais vraiment écrit une chronique super brillante sur les Gilets jaunes, c'était très intéressant, mais je l'ai perdue." C'est aux alentours de 3h du matin, alors qu'il se trouvait dans "la nouvelle boîte qui s'appelle Medellin" qu'il a égaré son texte écrit sur un bout de papier. Face à l'agacement clairement exprimé de Nicolas Demorand et Léa Salamé, Frédéric Beigbeder n'a rien trouvé de mieux à répondre que : "Vous êtes beaucoup trop stressés."

Après cette intervention surréaliste, la sanction n'a pas tardé à tomber. Frédéric Beigbeder est évincé de France Inter. "Chères auditrices, chers auditeurs, vous nous avez exprimé votre déception à l'écoute de la dernière chronique de Frédéric Beigbeder jeudi, a fait savoir Laurence Bloch, la directrice de la station, dans un communiqué publié sur le site de Radio France. Lui-même convient de sa faiblesse et a décidé d'arrêter l'exercice n'ayant plus assez de temps pour s'y consacrer correctement."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel