Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Frédérick Bousquet : Suspendu après un contrôle positif !

C'est une info que vient sortir L'Équipe : Frédérick Bousquet est sous le coup d'une suspension de deux mois pour un contrôle antidopage positif à l'heptaminol, un stimulant.

Le contrôle

Le compagnon de Laure Manaudou, papa d'une petite Manon, est actuellement à Auburn dans l'Alabama pour s'entraîner. Laure l'a bien sûr suivi. Par téléphone, il revient sur les circonstances de cet évènement regrettable dans le quotidien sportif : "Je me soigne depuis huit ans pour une pathologie très précise avec un médicament qui ne contient pas ce produit interdit (...) et puis juste avant un meeting, j'ai souffert d'une crise violente. J'ai filé dans une pharmacie que je connais très bien. Ils m'ont donné ce produit que l'on peut se procurer sans ordonnance (...) je l'ai pris sans lire la notice."

Les faits remontent au mois de juin. Le 13, Frédérick Bousquet participe à un meeting à Canet-en-Roussillon. Il subit un contrôle inopiné de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Le nageur n'a pas demandé de contre-expertise à la suite de ce prélèvement urinaire et purge depuis le 20 septembre une suspension de deux mois ferme, valable uniquement sur le sol français.

La Fédération française a reçu notification du résultat positif du contrôle de Bousquet le 16 juillet. Le code du sport impose de prononcer une sanction dix semaines après l'infraction. Le nageur a donc pu disputer les championnats d'Europe de Budapest avec le succès que l'on connaît : son premier titre son premier titre européen en grand bassin sur 50m nage libre ainsi que l'or avec le relais 4x100 4 nages et l'argent sur 50m papillon.

Une simple négligence

Détail important : ces médailles ne sont pas menacées car l'heptaminol fait partie des substances "spécifiées" uniquement interdites lors des phases de compétition. C'est un produit commercialisé en pharmacie sous diverses appellations commerciales pour améliorer les symptômes d'insuffisances veino-lymphatiques (jambes lourdes) ou des douleurs hémorroïdaires. Frédérick Bousquet a présenté à la commission disciplinaire un dossier médical pour traitement d'une pathologie chronique et l'attestation de la pharmacienne qui lui a vendu le produit. La commission n'a de fait condamné que son manque de vigilance : à son niveau, prendre un médicament sans en lire la notice est juste impensable.

Conscient de sa négligence, Frédérick Bousquet assume : "L'urgence, la douleur ont fait que je l'ai pris sans lire la notice (...) Je n'ai pas de circonstances atténuantes. Je le reconnais. Cette sanction, je la mérite, c'est tout. Il suffisait de lire." Aux championnats d'Europe, l'athlète ne savait pas encore qu'il avait été contrôlé positif quelques semaines plus tôt : "J'ai fait mon plus mauvais 50m de l'année à Canet avec ce fameux produit dans l'organisme, alors c'est pas l'heptaminol qui m'a fait avancer (...) Je me suis renseigné aussi sur les effets de ce produit, son temps d'élimination. De vingt-quatre à quarante-huit heures au vu de ce que j'avais pris. Alors, pour Budapest, j'ai la conscience tranquille. Mes performances m'appartiennent."

Une information importante, pas anodine dans la carrière du nageur, mais qui n'entame en rien son intégrité de sportif, d'autant que, comme le signale la communication de Fred Bousquet, depuis, trois autres contrôles inopinés ont été effectués, tous négatifs.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Ana Girardot confirme sa rupture avec Arthur de Villepin dans l'émission "Je t'aime, etc", le 18 septembre 2019 sur France 2.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Cristina Cordula parle de son petit complexe dans l'émission "Je t'aime etc..." présentée par Daphné Bürki et diffusée le lundi 14 octobre 2019.
Alexandra Rosenfeld, interview exclusive pour Purepeople, le 20 septembre 2019.
Story Instagram de Laeticia Hallyday le 31 octobre 2019 pour Halloween
Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard passent la soirée au casino, à Marseille- 27 août 2019.
M. Pokora lance une pique à Matt Houston dans l'émission "Clique dimanche" de Mouloud Achour diffusée sur Canal + le 9 juin 2019.
Ingrid Chauvin en larmes sur le plateau de "La Chanson Secrète" le 1er novembre 2019 sur TF1.
Alexandre Moix, le frère de Yann Moix, s'exprime sur BFMTV, le 16 septembre 2019
Emmanuel-Philibert de Savoie publie une vidéo de sa fille Luisa en juin 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel