Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Geneviève Delpech tacle les médecins de Michel : "C'était d'une violence inouïe"

9 photos
Lancer le diaporama
La veuve du populaire artiste publie un nouveau livre.

Alors qu'elle publie un nouveau livre intitulé Te retrouver (aux éditions First), Geneviève Delpech, la veuve du chanteur Michel Delpech, était l'invitée de l'émission C'est au programme le lundi 5 mars. Elle est revenue sur le cancer qui a emporté son époux en janvier 2016...

Pendant deux ans, Michel Delpech a alterné entre espoir et désespoir, luttant contre un double cancer de la gorge et de la langue, qui semblait dans un premier temps guéri avant de refaire son apparition et de l'arracher aux siens. Ce long combat, Geneviève l'a vécu intensément à ses côtés, d'autant plus qu'elle avait pressenti la maladie grâce à ses dons de médium. Un an après, elle reste très marquée, particulièrement par la manière dont les médecins ont annoncé la maladie au chanteur. "C'était d'une violence... Et encore, c'était Michel, il était connu, ils sont un peu plus attentifs quand même... Mais ils lui ont dit, non seulement 'Je vais vous faire très mal', mais aussi : 'Vous ne chanterez plus jamais.' C'était d'une violence inouïe", a-t-elle raconté.

Dans son livre, Geneviève Delpech ajoute : "Il n'a pris conscience de la fatalité de sa maladie que trois mois avant la fin, aux alentours du mois d'octobre 2015. Jusqu'à cette période, bien que conscient de la gravité de son cancer, il ne réalisait pas qu'il allait en mourir. Je revois son regard quand les médecins sont venus à Neuilly et lui ont dit qu'ils allaient l'envoyer en soins palliatifs. Michel leur a dit : 'Mais... les soins palliatifs, ça veut dire que je vais mourir, alors ?' 'Oui, lui ont-ils répondu, vous allez mourir de cette maladie. Mais on ne sait pas quand. Ça peut prendre six mois, un an, comme ça peut prendre un mois. On ne sait pas quand.' J'ai vu Michel devenir blême, et j'ai lu la peur dans ses yeux", écrit-elle.

Aujourd'hui, Geneviève Delpech continue d'affirmer qu'elle reçoit des signes de son regretté mari. "Il m'avait promis que, de là où il se trouverait, il m'enverrait des signes. Il a tenu ses promesses", a-t-elle confié à Sophie Davant.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel