Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gilbert Sigrist : Mort du pianiste de Barbara, Bécaud et Aznavour

Gilbert Sigrist : Mort du pianiste de Barbara, Bécaud et Aznavour
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Connu pour avoir accompagné des grands noms de la chanson française, Gilbert Sigrist est décédé le 2 mai 2020 à l'âge de 82 ans. Le pianiste et chef d'orchestre avait notamment eu l'immense privilège de travailler avec Charles Aznavour et Barbara.

Gilbert Sigrist est mort dans l'après-midi du 2 mai 2020, à Montbéliard (Doubs), des suites d'une longue maladie. Le pianiste et chef d'orchestre avait 82 ans. La triste nouvelle a été annoncée par son fils Laurent à L'Est républicain.

Ce dernier a tenu à rappeler, à juste titre, que son père a travaillé avec Barbara et qu'il a eu le droit de poser sa voix sur son titre Dis, quand reviendras-tu ?, sorti en 1987 et figurant sur l'album Chatelet 87 Volume 2 : "Mon père a été son premier pianiste. C'est lui qu'on entend jouer lors de l'enregistrement de ce morceau."

La carrière de Gilbert Sigrist prend son envol dans les années 60, lorsqu'il part en tournée avec Rika Zaraï. En 1964, il fait la rencontre de Gilbert Bécaud, dont il devient le pianiste puis le chef d'orchestre de 1964 à 1978. De 1995 à 2000, il travaille sous la houlette de Charles Aznavour.

Après son apogée, Gilbert Sigrist a continué la musique avec son fils Laurent, bassiste, au sein du Gilbert Sigrist Trio. Le trio a relayé sa mort sur sa page Facebook, retraçant sa belle carrière. "Compositeur, arrangeur, pianiste et chef d'orchestre. Gilbert a eu deux vies, il a accompagné comme pianiste Barbara, Leo Ferré, Gilbert Becaud et Aznavour et de nombreux autres musiciens. Comme compositeur, il a créé une comédie musicale inspirée du mystère sacré de la Bible, La Plus Belle Histoire, avec Georges Auric du groupe des six, dont le titre principal Les Temps Viendront fut interprété par Gilbert Becaud avec des textes de Louis Amade, il a aussi collaboré avec Jean-Jacques Perrey dans Dynamoog. Gilbert a ensuite mené une carrière de jazzman avec son fils Laurent Sigrist, bassiste, et Francis Wininger à la batterie au sein du trio le Gilbert Sigrist Trio dont il était très fier", a-t-il été résumé.

Au moment de la mort de Charles Aznavour, survenue le 1er octobre 2018, Gilbert Sigrist lui avait rendu hommage. "Il avait toujours des mots d'humour en répétition", avait-il notamment déclaré sur France Bleu. "En répétitions, c'était assez strict. Il fallait suivre ses instructions à la lettre", s'était-il également souvenu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image