Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guy Bedos aurait eu 86 ans : sa fille Victoria lui dédie un souvenir bourré d'émotions

15 photos
Guy Bedos a tiré sa révérence le 28 mai 2020 à l'âge de 85 ans. Le deuil est d'autant plus dur à accepter pour ses proches, en ce 15 juin, date de l'anniversaire du comédien...

C'est une journée doublement rude pour le peuple français. Ce mardi 15 juin 2021, Johnny Hallyday aurait eu 78 ans, mais côté septième art, Guy Bedos aurait lui aussi soufflé ses bougies. Malheureusement, comme vous le savez, le comédien a cédé aux conséquences redoutables d'une forme de la maladie d'Alzheimer alors que le pays était confiné, en 2020. C'est pourquoi, sur les réseaux sociaux, sa fille Victoria a souhaité lui rendre hommage. Attristée par cette absence, elle a partagé une photo d'enfance sur laquelle elle rit en couche-culotte auprès de son père qui lit le journal, clope au bec.

"Bon anniversaire papa. Tu me manques tellement", écrit-elle avec émotion. Bien sûr, Victoria Bedos n'est pas la seule à avoir eu une pensée pour le comédien. Sa mémoire est encore dans tous les esprits, dans tous les coeurs. Jean Dujardin aussi a eu une "pensée" forte pour son regretté confrère, laissant au passage un portrait du disparu sur Instagram. En revanche, Nicolas Bedos est resté terré dans le silence, lui qui avait eu la verve si aisée pendant le confinement. Et pour cause !

Inutile de rappeler les multiples polémiques qu'il a provoquées pendant que le pays était en berne. A force de mots virulents et de commentaires haineux à son égard, le réalisateur avait fini par prendre une décision radicale. "Aujourd'hui, conscient des limites de l'expression directe et de la perversion médiatique qu'elle provoque, j'ai décidé de quitter les réseaux sociaux afin de me consacrer exclusivement à mon travail, annonçait-il au mois de janvier. Lui seul sera désormais autorisé à exprimer le regard que je pose sur notre société, nos stupeurs et nos doutes. J'ai goûté à cette violence et je l'ai détestée." Depuis, il ne publie que peu de choses en ligne, pour la plupart liées au cinéma. Le travail de deuil se fait aussi, après tout, loin des écrans...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image