Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Hayet Abidal sort du silence sur l'affaire Hamraoui : "Je n'ai rien à voir avec cette affaire"

Hayet Abidal sort du silence sur l'affaire Hamraoui : "Je n'ai rien à voir avec cette affaire"
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
11 photos
Soupçonnée un moment d'avoir commandité la violente agression dont a été victime la joueuse du PSG Kheira Hamraoui en novembre, Hayet Abidal a tenu à prendre la parole et donner sa version des faits dans une interview au "Parisien".

Deux mois après la violente agression subie par la joueuse du PSG Kheira Hamraoui, Hayet Abidal a choisi de sortir du silence et de livrer sa vérité. Soupçonnée dans un premier temps d'avoir commandité l'attaque par vengeance - la footballeuse et Eric Abidal entretenaient une liaison -, la mère de cinq enfants veut défendre son honneur : "Je me suis retrouvée mêlée à tout ça bien malgré moi. Je n'avais même pas entendu parler de l'agression de Kheira Hamraoui" a-t-elle confié au Parisien.

A l'époque, elle se trouve à Bucarest avec sa soeur et son mari et elle est bien loin de s'imaginer l'ampleur du scandale que l'affaire va prendre. Très vite, son nom circule sur les réseaux sociaux. La liaison entre la joueuse et Eric Abidal est dévoilée au grand jour et la phrase qu'aurait scandée l'un des agresseurs "Alors comme ça, on couche avec des hommes mariés ?", fait d'elle l'une des principales suspectes. Hayet Abidal s'était jusqu'alors exprimée uniquement devant la justice, en tant que témoin et à sa demande. Elle estime désormais n'avoir plus rien à cacher à personne : "Je n'ai rien à voir avec cette affaire."

Hayet Abidal n'avait aucun soupçon sur une quelconque liaison entre Kheira Hamraoui et son époux, d'autant plus qu'elles avaient tissé des liens lors de son arrivée en Barcelone en 2018 : "Le fait qu'elle vienne de Lyon, comme nous, nous a rapprochées et mon mari m'avait demandé de lui faire découvrir Barcelone. Nous sommes devenues amies, elle connaissait mes enfants. Je l'ai aidée à s'intégrer comme je le fais avec beaucoup de joueurs et joueuses qui s'installent ici. Jusqu'à ce que je découvre, au fil du temps, qu'elle avait un comportement étrange et parfois déplacé avec mon époux et d'autres hommes. J'ai alors coupé les ponts."

Pour Hayet Abidal, le comportement de Kheira Hamraoui n'est pas irréprochable. Apprendre qu'elle avait été agressée ne l'a pas vraiment étonnée : "J'ai bien connu cette fille et je sais que c'est une fille à problèmes", a-t-elle avoué en précisant qu'elle ne souhaitait à personne ce qu'elle avait subi. Elle va même jusqu'à qualifier la victime de "diabolique" : "J'ai l'impression que plus je la côtoyais, plus mon couple sombrait, comme si elle avait mis de l'huile sur le feu." Aujourd'hui, une réconciliation entre les deux femmes relève de l'impossible : "Je n'ai aucun contact avec elle... et ne suis pas prête d'en avoir. Je suis une femme fière. Cette histoire m'a atteinte ainsi que ma famille". Hayet Abidal n'a plus qu'une seule priorité, penser à ses enfants : "J'ai cinq merveilleux enfants qui me donnent le sourire tous les jours, explique-t-elle. Je dois rester digne." Une maman avant tout.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image