Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hope Solo, ses dérapages à répétition : La star du foot féminin demande 'pardon'

8 photos
Lancer le diaporama

Hope Solo fait encore son mea culpa. Suspendue de l'équipe des États-Unis, après un énième dérapage lors de l'arrestation de son mari Jerramy Stevens pour conduite en état d'ivresse, la célèbre gardienne de but s'est publiquement excusée cette semaine dans l'émission Good Morning America sur ABC.

Changement d'attitude ou simple coup de com' ? L'avenir le dira mais Hope Solo (33 ans) veut se défaire de son image de sportive au comportement ingérable. "Je n'ai pas réfléchi", a-t-elle reconnu face à Robin Roberts à propos de l'incident avec des policiers et son mari, lundi 19 janvier. "C'était idiot et on aurait dû appeler un taxi", a-t-elle ajouté avant de faire un vrai mea culpa, après avoir défrayé la chronique pour plusieurs frasques ces derniers mois. "Je veux que les gens réalisent que je suis humaine et que je fais des erreurs. (...) Je veux que les gens puissent me pardonner", a-t-elle ajouté.

Lundi 19 janvier, Jerramy Stevens avait été contrôlé par la police et arrêté pour avoir conduit en état d'ivresse. Lors du contrôle, l'ancienne star NFL et sa femme Hope Solo avaient eu un comportement "de casse-pieds" selon les policiers. Elle avait même sorti son téléphone portable pour filmer la scène et avait eu un "comportement agressif". L'encadrement de son équipe des États-Unis avait alors décidé de la suspendre trente jours malgré son statut de star et ses 159 sélections. "Je présente mes excuses pour avoir déçu mes coéquipières, mes entraîneurs et la Fédération qui m'ont toujours soutenue", avait-elle écrit sur Facebook.

Mais ce n'est pas son seul dérapage récent. En juin dernier, elle avait été arrêtée après une bagarre avec... son neveu de 17 ans, à la maison, quelques mois après une affaire de violences conjugales. "J'ai toujours du mal à parler de ça, a-t-elle déclaré sur ABC. J'ai été victime de violences domestiques. (...) C'était une nuit effrayante." L'affaire pourrait de nouveau faire les gros titres puisque les procureurs viennent de faire appel de la récente décision du juge d'abandonner les charges contre la gardienne de but.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image