Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Île de la tentation : L'avocat des tentateurs s'explique face à TF1 !

2 photos
Lancer le diaporama
Jérémie Assous répond aux question de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, le 13 janvier 2011.

Le jeune et brillant avocat Jérémie Assous est entré en guerre contre TF1 Productions (anciennement Glem) à qui l'on doit l'Île de la tentation. Sa bataille a permis de requalifier en travail la prestation d'anciens candidats - couples ou tentateurs - dans l'émission grâce à la décision de la cour de cassation en juin 2009.

Cette décision entraîne de nombreux changements : l'établissement de fiches de paie ou encore le paiement d'heures supplémentaires. Les productions sont donc désormais obligées d'établir des contrats de travail à leur candidats. Mais quid des anciens ? Ils sont en droit de réclamer leur dû et Jérémie Assous est là pour les défendre.

Dernièrement, ce sont pas moins de 57 anciens tentateurs qui réclament 400 000 euros d'indemnités... chacun ! Jérémie Assous estime que ses clients étaient "à disposition du producteur 24 heures sur 24 durant les 12 à 17 jours de tournage". La Cour d'appel de Versailles rendra sa décision le 5 avril prochain.

De son côté, TF1 tente d'éviter la case justice en réglant au cas par cas le problème sans toutefois consulter Me Assous. L'un des tentateurs a reçu la maigre somme de 5 000 euros.

Pour y voir plus clair, écoutez ci-dessus le débat organisé sur Europe 1 par Jean-Marc Morandini dans le Grand direct des médias. Jérémie Assous et Edouard Boccon-Gibod, président de TF1 Productions, reviennent - avec courtoisie... - sur cet épineux dossier.

À cette affaire viennent s'ajouter les accusations de corruption de Jérémie Assous à l'égard de TF1. L'avocat affirme dans LePoint.fr que la chaîne lui aurait offert 500 000 euros pour abandonner ses clients. TF1 entend donner à ces déclarations "toute suite judiciaire qu'il convient... si elles étaient renouvelées !".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel