Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jacques Bergerac : Mort de l'acteur français et ex-mari de Ginger Rogers

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
5 photos
Lancer le diaporama

Acteur français, étoile d'Hollywood et ancien époux de Ginger Rogers, Jacques Bergerac est mort le 15 juin à l'âge de 87 ans dans sa propriété d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques), selon l'AFP.

Jacques Bergerac, né en 1927 à Biarritz, avait été repéré par un recruteur des studios de la Metro-Goldwyn-Mayer à Paris alors qu'il était étudiant en droit. Il a décroché son premier contrat à Hollywood à 25 ans. Dirigé par des réalisateurs tels que George Cukor (Les Girl, 1957), Vincente Minnelli (Gigi, 1958) ou Ettore Scola (Cent millions ont disparu, 1964), il avait décroché en 1957 le Golden Globe de la révélation masculine étrangère de l'année. Pour la France, il tournera par exemple devant la caméra de Jean Delannoy (Marie-Antoinette, reine de France, 1956).

Le comédien est également connu pour avoir épousé Ginger Rogers en 1953, c'est la partenaire mythique de Fred Astaire, de 16 ans son aînée, qui lui avait ouvert les portes d'Hollywood, où il a pu côtoyer Ava Gardner, Gary Cooper ou encore Humphrey Bogart. Quatre ans plus tard, ils divorcent et Jacques Bergerac se remarie avec Dorothy Malone (Le Grand Sommeil) avec qui il a eu deux filles, avant de divorcer également en 1964.

Sa carrière s'essoufflant, Jacques Bergerac a finalement tourné la page du grand écran à la fin des années 1960. Il se contente d'enchaîner les apparitions dans des séries et des shows télévisés, entre autres dans Perry Mason, Max la Menace, Batman ou encore Doris comédie, précise Le Film français.

Rentré en France où il s'était lancé dans les affaires, il dirigera notamment la société de cosmétiques Revlon France et les Parfums Balmain. Il a ensuite conjugué sa passion pour le sport et son attachement à la côte basque en prenant la direction du club de rugby du Biarritz Olympique de 1980 à 1981.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image