Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Claude Delarue : Le tuteur de son petit-fils Jean s'en prend à lui

Jean-Claude Delarue : Le tuteur de son petit-fils Jean s'en prend à lui

La guerre autour de l'héritage de Jean-Luc Delarue est relancée depuis le cambriolage dont a été victime sa veuve Anissa, le 14 février dernier. Se sentant visé par un proche de la jeune femme qui faisait état de "menaces" dont Anissa serait la cible, Jean-Claude Delarue, le père de l'animateur, a ainsi réagi dans Public. Derrière ses accusations, il affirme alors voir Arnaud Gachy, fidèle de Jean-Luc Delarue désigné tuteur de son fils Jean (6 ans), et se dit prêt à saisir la justice. L'homme de confiance de l'animateur a donc tenu à lui répondre à son tour dans TV Mag afin de se défendre et de donner sa version des faits.

Arnaud Gachy a d'abord tenu à démentir les déclarations de Jean-Claude Delarue qui affirmait qu'il ne l'avait pas informé de la mort de son fils. "Je l'ai prévenu moi-même - comme il était prévu qu'il le soit - du décès de son fils", précise-t-il, affirmant au passage que le père de l'ex-star du PAF n'a pas eu de mal à connaître l'endroit et la date de l'enterrement de son fils. "Je l'avais moi-même informé par mail et par SMS. Je suis consterné qu'il tente encore une fois de relancer la polémique", dit-il.

En guerre contre Jean-Claude Delarue, Arnaud Gachy ne mâche pas ses mots. "Les déclarations de Jean-Claude Delarue sont mensongères (...) et ne font qu'empêcher chacun de faire son deuil dignement. (...) Personne n'a empêché Jean-Claude Delarue de voir son fils", affirme-t-il. Arnaud Gachy va plus loin et accuse gravement le père de l'animateur : "Ces déclarations portent préjudice à la succession. Je les conteste formellement. Elles portent surtout atteinte à la mémoire de Jean-Luc Delarue." S'il affirme que les récentes sorties médiatiques de Jean-Luc Delarue "perturbent" les opérations de succession, Arnaud Gachy reste aujourd'hui l'administrateur désigné des biens légués de Jean Delarue-Bost, le fils du défunt.

Depuis la mort de Jean-Luc Delarue, deux "clans" s'opposent autour de l'héritage de l'animateur : d'un côté sa veuve Anissa et Arnaud Gachy, de l'autre Jean-Claude Delarue et Elisabeth Bost, l'ex-femme de Jean-Luc qui, écartée, a par ailleurs longtemps bloqué la succession. Agé de 6 ans, son fils a hérité de tableaux et de la société Reservoir Prod fondée par son père, tandis qu'Anissa a reçu un luxueux appartement rue Bonaparte, une maison à Belle-Ile-en-Mer, les parts sociales et comptes courants de deux sociétés, ainsi que sa collection d'arts premiers. Aujourd'hui, la juge des tutelles et un notaire doivent toujours répartir l'héritage de façon équitable.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image