Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jean-Marc Généreux, ému aux larmes : ''Ma fille ne peut plus marcher''

Jean-Marc Généreux, ému aux larmes : ''Ma fille ne peut plus marcher''
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Jean-Marc Généreux ému aux larmes en évoquant la maladie de sa fille dans l'émission "La parenthèse inattendue" du 21 mai 2014.
9 photos
Lancer le diaporama

Jean-Marc Généreux s'est confié. Après avoir parlé de son coup de foudre pour son épouse, France, alors qu'il n'était âgé que de 9 ans, le danseur et chorégraphe a évoqué la terrible maladie de sa fille, Francesca (14 ans), atteinte du syndrome de Rett, une maladie dégénérative neurologique.

"Dans les contes de fées, on met un prince et une princesse, un roi et une reine, c'est l'histoire de France et moi. Et tu dis que quand tu veux faire un enfant, ça va être facile car on s'aime tellement. Mais ce n'est pas si simple", a commencé le juré de Danse avec les stars (TF1) avant d'évoquer la mort de son premier enfant. Après avoir connu quelques difficultés pour devenir parents, les amoureux ont eu l'heureuse surprise d'apprendre qu'ils attendaient des jumeaux. Mais à douze semaines, le pire arrive. "France perd un de deux jumeaux. On prie pour que l'autre enfant, Jean-Francis, arrive à terme", raconte Jean-Marc Généreux. Et ce sera le cas.

Trois ans après cette première grossesse, le couple tente une nouvelle fois d'avoir un enfant. Francesca vient au monde en 1999. Mais très vite, ils se rendent compte qu'il se passe quelque chose d'anormal. "Elle se développe assez bien de 0 à 9 mois mais France se rend compte qu'à certains moments, elle ne réagit pas. Après 24 mois, il y a un début de régression. En l'espace de trois ans, Francesca revient à un âge mental et à une dextérité d'un enfant de 9 mois. Elle a ensuite perdu la parole. Il n'y a alors plus eu moyen de communiquer, elle se renferme sur elle-même et le diagnostic tombe, c'est le syndrome de Rett", explique-t-il.

De plus en plus ému, le danseur, qui a fait de son légendaire "J'achète" une marque déposée, a ensuite fait part de sa douleur face à cette petite fille avec laquelle il aimerait tellement échanger : "C'est comme si tu étais devant un enfant, que tu essaies de communiquer et la seule chose que tu peux faire, c'est donner de l'amour inconditionnel sans rien recevoir vraiment en retour. (...) Le rêve de tous les papas au monde, c'est de danser avec sa petite fille mais elle ne peut plus marcher", lâche-t-il, des trémolos dans la voix.

Profondément touché par la maladie de sa fille, Jean-Marc Généreux a toujours fait l'effort de rester positif. "J'avais perdu le sourire après le diagnostic mais je me suis dit que, elle, elle n'avait pas choisi de venir au monde alors j'ai retrouvé le sourire pour qu'elle retrouve un vrai papa", conclut-il. Un témoignage qui a bouleversé les autres invités.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image