Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean Paul Gaultier : Sa famille modeste, son enfance en banlieue, il se confie

Exclusif - Jean-Paul Gaultier - Backstage du concert anniversaire des 130 ans de la Tour Eiffel à Paris. Le 2 octobre 2019. © Perusseau-Veeren/ Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Jean-Paul Gaultier - Backstage du concert anniversaire des 130 ans de la Tour Eiffel à Paris. Le 2 octobre 2019. © Perusseau-Veeren/ Bestimage
Jean Paul Gaultier s'est livré sans concession à "Paris Match". Le couturier a parlé de sa vie amoureuse, de son ex-compagnon décédé et de sa famille. Fier de son enfance modeste, JPG confie qu'elle l'a façonné.

"Je ne suis pas carriériste. J'ai gardé mes racines populaires. La mode, je ne l'ai pas faite pour être riche ou célèbre, pour aller dans des cocktails", confie Jean Paul Gaultier dans une interview exclusive à Paris Match. Son passé modeste, le couturier le raconte au magazine. Il révèle notamment : "Mon père était un très mauvais comptable... Ma mère, elle, veillait au budget du ménage."

"Ma vie est tout à fait normale, elle est juste différente de par mon métier", explique Jean Paul Gaultier à Paris Match. Ses cinquante ans de carrière dans la mode n'ont pas changé le créateur issu d'une famille modeste, né à Bagneux et élevé à Arcueil, en banlieue parisienne : "Nous vivions en HLM. J'avais honte... Ma mère était caissière au restaurant de la Caisse des dépôts et des consignations, à Arcueil. Mon père était un très mauvais comptable."

"Mon père était plutôt du genre à s'amuser, il m'a appris à danser le paso doble, ajoute-t-il au sujet de Paul Gaultier, mort en avril 1989. Il rapportait plein de livres, même si on avait des problèmes d'argent. Il voyait un bonimenteur vendre ses cravates ? Il en achetait trois. Ma mère, elle, veillait au budget du ménage. Pour arrondir les fins de mois, mon père, dont l'écriture était belle, écrivait les adresses sur des enveloppes pour des gens qui ne le faisaient pas. Et moi, je collais les timbres." Ce sens de la débrouille, hérité de son père, lui a été grandement utile à ses débuts, dans le Sentier.

"J'y vendais des croquis. C'est ma cousine, des copines, la concierge, qui ont cousu ma première collection. J'ai défilé dans des cafés-théâtres où il y avait encore les décors de la veille", se rappelle JPG sur cette période. Des années plus tard, il a fait ses adieux à la Haute Couture en grande pompe, au cours d'un show mémorable au Théâtre du Châtelet, à Paris.

Retrouvez l'interview de Jean Paul Gaultier dans le Paris Match n°3691, en kiosques ce jeudi 30 janvier 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
Clémence Botino, Miss France 2020, parle de son rapport avec le poids, en interview exclusive pour "Purepeople", le 29 janvier 2020.
Corinne Masiero seins nus lors d'un sketch dans "Groland, le Zapoï" sur Canal+ - 18 janvier 2020
Fanny Leeb dans l'émission "Stars à Nu" le 7 février 2020 sur TF1.
Julie de "Koh-Lanta" succombe à la médecine esthétique dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Mélissa Theuriau a filmé son mari Jamel Debbouze avec leur fille Lila au pied su sapin de Nöel. Instagram, le 6 décembre 2019.
Marc Lavoine dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Le 28 février 2020.
Amel Bent à Disneyland pour l'anniversaire de sa fille. Février 2020.
Tony Yoka et Estelle Mossely ont célébré leur premier anniversaire de mariage au Four Seasons Georges V, à Paris, le 7 janvier 2020.
Benjamin Castaldi sur le plateau de "TPMP" le 16 janvier 2020 sur C8.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel