Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jeane Manson, membre d'une secte ? Elle apporte "la preuve" matérielle du contraire après les accusations de Coline Berry

Jeane Manson, membre d'une secte ? Elle apporte "la preuve" matérielle du contraire après les accusations de Coline Berry
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
10 photos
Lundi 23 mai, la chanteuse Jeane Manson était invitée de l'émission "Touche pas à mon poste" sur C8. L'occasion pour elle de revenir sur les accusations de Coline Berry, dont elle a été un temps la belle-mère. Soupçonnée d'avoir appartenu à une secte pédophile, elle a apporté la preuve du contraire sur le plateau.

En février 2021, le journal Le Monde rapportait que Coline Berry avait porté plainte contre son père Richard Berry, pour des faits supposés d'inceste survenus dans les années 1980. Par la suite, on découvrait que sa plainte visait aussi Jeane Manson, ex-épouse de l'acteur, accusée de complicité pour "des jeux sexuels". La chanteuse est également accusée d'avoir appartenu à la secte pédophile Les Enfants de Dieu. De très graves accusations qui ont fait bondir la star, laquelle a porté plainte en diffamation contre Coline et l'a emporté ; un appel est toutefois en cours. Elle était invitée de TPMP le 23 mai.

Sur le plateau de Cyril Hanouna, Jeane Manson - accompagnée de sa fille Shirel, qui a elle aussi démenti les accusations car elle dit n'avoir aucun souvenir de ce type avec son ancien beau-père - a donc accepté d'évoquer la plainte de Coline Berry contre elle et, surtout, elle a démenti avoir été membre de cette secte. Elle a redit avoir collaboré avec des musiciens en ayant été membres mais c'est tout. Elle a apporté la preuve de sa bonne foi. "Je n'ai pas du tout appartenu à ce mouvement !", a immédiatement clamé la chanteuse. Shirel a même enfoncé le clou : "On a la preuve que non !" Mais alors quelle preuve ? Un écrit ! C'est ce qu'a affirmé Jeane Manson, qui assure cela a fait pencher la balance en sa faveur dans sa plainte en diffamation. "Quand Coline a dit sur BFMTV que j'appartenais à la secte des Enfants de Dieu, je me suis dit : Merci seigneur, grâce à ça je vais pouvoir prouver que je n'étais pas dans une secte pédophile. J'ai toutes les preuves de ça", a relaté l'interprète d'Avant de nous dire adieu.

Et Shirel de poursuivre l'explication sur cet écrit papier présenté comme preuve à la justice : "Une lettre du boss des Enfants de Dieu qui la maudit, parce qu'il dit : 'Jeane Manson, tu ne veux pas appartenir à notre secte, on te maudit. Tu es mariée avec un juif - qui était mon père [André Djaoui, ndlr] - tu es une enfant rejetée de Dieu'. Des trucs... Tout ça parce que ma mère a dit je ne veux pas !" Jeane Manson a assuré avoir collaboré pendant deux ans avec des musiciens membres de la secte, tout "comme Demis Roussos", sur l'album intitulé Family of love : The bible ; Beyond the years ; There is born a child, paru en 1977. "C'était mon père le producteur de ces musiciens, et ils étaient bons, mon père non plus il n'était pas pédophile !", a surenchéri Shirel.

Richard Berry et Jeane Manson restent présumés innocents des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image