Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jenifer émue, évoque son oncle assassiné : "Il y a un manque qui reste là"

9 photos
Lancer le diaporama
En pleine tournée de promotion pour son nouvel album, "Nouvelle Page", Jenifer était l'invitée de Yann Barthès ce mardi. L'occasion pour la chanteuse d'évoquer avec émotion la chanson hommage à son oncle assassiné en Corse, il y a moins d'un an.

Après une longue absence, Jenifer revient avec un nouvel album, Nouvelle Page, dont la sortie est prévue pour le 26 octobre 2018. Juste avant la diffusion du documentaire inédit qui lui est consacré sur TMC, Face à ma vie, la star était sur le plateau de Quotidien ce mardi. L'occasion pour la chanteuse de revenir sur le décès tragique de son oncle, Jean-Luc Codaccioni, assassiné le 5 décembre 2017 à l'aéroport de Bastia, en Corse.

"Il y a un manque qui reste là, et c'était une forme d'exutoire quelque part, a-t-elle expliqué au sujet d'une des chansons de l'album intitulée Encore et encore. J'ai perdu l'une des personnes les plus chères à mon coeur." Face à Yann Barthès, l'interprète de 35 ans semble avoir du mal à contenir ses émotions : "Je ne vais pas épiloguer là-dessus, je vais laisser la justice faire son travail."

Au-delà de la considérer comme un exutoire et une façon de faire son deuil, Jenifer espère toucher une partie de son public à travers cette chanson très personnelle : "Les paroles m'ont beaucoup touchée et je me suis dit qu'elles pouvaient peut-être parler à des gens qui ont perdu quelqu'un."

En juin dernier, le tueur présumé, Christophe Guazzelli, un ancien footballeur professionnel de 26 ans, a été interpellé et mis en examen, tout comme son frère Richard (28 ans). Ils cherchaient depuis de longues années à venger leur père François, dit Francis, fondateur du gang de la Brise de mer connu pour des braquages et extorsions de fonds, assassiné en 2009 à l'âge de 55 ans. Les deux frères ont toujours été persuadés de la culpabilité de l'oncle de Jenifer dans cette exécution. L'enquête se poursuit actuellement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel