Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

JO de Tokyo : Première médaille pour la France !

Par Alexis Gilquin Rédacteur
Jouer la comédie, c'est son truc depuis l'enfance. Après un début de carrière prometteur au sein de la troupe de théâtre amateur de Bormes-les-Mimosas, il décide finalement de tout plaquer pour devenir journaliste people, le métier dont ses parents rêvaient pour lui depuis toujours. Comme quoi, tout peut arriver !
18 photos
L'attente n'aura pas été longue. Un sportif français vient de remporter la première médaille tricolore ce samedi 24 juillet 2021 aux JO de Tokyo.

Première journée et première médaille pour la France ! Si une terrible malédiction voulait que depuis Pékin, en 2008, qu'il fallait toujours attendre la deuxième journée des Jeux pour remporter une médaille tricolore, le judoka Luka Mkheidze (- 60kg) nous a offert la première médaille des Jeux olympiques de Tokyo 2020 en décrochant le bronze, ce samedi 24 juillet, au Nippon Budokan. Mkheidze, 25 ans, participe à Tokyo à ses premiers Jeux olympiques. Il a obtenu sa sélection sur le fil cette année grâce à sa médaille d'argent aux Championnats d'Europe de Lisbonne au mois d'avril.

Sur le chemin de cette première médaille olympique, Mkheidze a d'abord battu le très solide espagnol Francisco Garrigos, médaillé de bronze lors des récents championnats du monde de Lisbonne et qui l'avait battu en finale des Championnats d'Europe. Le Français s'est imposé par waza-ari dans le Golden Score.

Il a ensuite nettement dominé l'Ukrainien Artem Lesiuk avec deux waza-ari valant ippon en moins de deux minutes de combat. En demi-finale, Mkheidze a subi la loi du Taïwanais Yung Wei Yang, 11e au classement mondial et deux fois médaillé d'argent aux Championnats d'Asie. Mais il a su se remobiliser pour dominer le Coréen Kim Won-jin au golden score, et décrocher le bronze.

"C'est aussi mon parcours, la famille que j'ai laissée en Géorgie qui me donnent envie de me battre. C'est aussi pour ceux que j'ai rencontrés en France, et pour moi que je me bats", a lâché le nouveau héros français à sa sortie de tatami, au micro de France Télévisions, rapporte. l'AFP.

Né à Tbilissi, en Géorgie, Mkheidze a été naturalisé Français en 2015. Il a fui son pays en compagnie de sa mère, en 2009, et est arrivé en France en 2010.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image