Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Joe Biden : Son fils Hunter justifie son obsession pour son pénis par un trouble particulier...

Joe Biden : Son fils Hunter justifie son obsession pour son pénis par un trouble particulier...
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
11 photos
Hunter Biden, fils du président américain Joe Biden, souffrirait de "dysmorphophobie", une préoccupation excessive d'une partie de son corps : à savoir son pénis. Un "trouble" qui a été révélé dans des messages qui ont fuité de son ordinateur portable donné en réparation.

Fils à scandales, Hunter Biden réapparaît dans les tabloïds de manière embarrassante une nouvelle fois. Le cadet du président des Etats-Unis, accusé d'avoir dépensé plus de 30 000 dollars pour s'offrir les services de prostituées russes entre 2018 et 2019, sans parler de ses addictions multiples, est dans les colonnes du New York Post en raison de son pénis et des commentaires qu'il fait à son propos dans des messages personnels sur son ordinateur.

Hunter Biden a déclaré que son obsession des selfies nus était la conséquences d'une dysmorphophobie, soit la croyance maladive d'avoir un problème dans son corps. C'est ce qui est ressorti de notes de son disque dur. "J'adore avoir besoin d'être rassuré sur le fait que mon grand pénis de 23 centimètres était vraiment grand... Ça doit sembler bizarre mais c'est de la dysmorphophobie... Je sais que mon pénis est presque deux fois plus grand que la taille moyenne", a écrit le fils de Joe Biden le 12 juillet 2018. Ce message a été retrouvé dans le disque dur d'un ordinateur qu'il a laissé chez un réparateur Delaware en avril 2019.

Dans le contenu de son Macbook Pro, outre ses accords troubles en matière de business, on trouve donc bien souvent de la pornographie, des selfies nus et des images de son sexe en érection. Un mois après avoir écrit ce message, Hunter Biden avait publié une série de photos de lui en plein rapport sexuel avec une femme inconnue.

Le message en question fait partie d'écrits sur le comportement de la veuve de son frère Beau, décédé en 2015 d'une tumeur au cerveau, Hallie, et avec qui il a entamé une tumultueuse relation. Pour la thérapeute Alyson Cohen interrogée par le Post, Hunter Biden fait de son pénis un révélateur de son estime de soi et c'est pourquoi il était très marqué par le fait que Hallie ne lui aurait pas donné assez d'importance selon lui.

"Toute transgression de sa part est pardonnée parce qu'on sait tous qu'elle était sous l'emprise de Hunter. Elle n'avait jamais agi comme ça. Dieu sait que ce Hunter fait maintenant", avait-il écrit en décrivant l'attitude de sa belle-soeur comme sadique, insultant soi-disant régulièrement sa "virilité" afin de toucher son égo. À l'époque où il avait écrit ce message, Hunter Biden gagnait beaucoup d'argent grâce à son poste au sein de la compagnie énergétique ukrainienne Burisma. Celui qui a eu trois filles avec Kathleen Buhle est aujourd'hui marié à la réalisatrice Melissa Cohen, mère de son fils Beau Jr. Depuis 2020, il s'occupe d'une production artistique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image