Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

John Lennon, assassiné il y a 30 ans : le monde entier lui rend hommage...

Il y a trente ans, le 8 décembre 1980, Mark David Chapman tire à cinq reprises dans le dos de John Lennon devant le Dakota building où vivent la star et Yoko Ono, au pied de Central Park à New York. Trente ans.

Le 22 décembre 1980, le Magazine Time affiche le visage de l'ancien Beatle en couverture et titre : "When the music died" (quand mourut la musique).

Des rockeurs régénérés...

À l'occasion de ce triste anniversaire, le magazine Rolling Stone, édition américaine, publiera vendredi un document d'exception, l'intégralité de la dernière interview de Lennon, réalisée trois jours avant son assassinat par le journaliste Jonathan Cott. Celui-ci raconte : "J'étais en train de faire du ménage dans l'espoir de trouver des dossiers dans les recoins de mon placard, lorsque j'ai retrouvé deux cassettes sur lesquelles était écrit 'Johnn Lennon, 5 décembre 1980'. Cela faisait 30 ans que je ne les avais pas écoutées et quand je les ai mises, cette voix incroyablement tonique et vivante a commencé à parler depuis ce bout magique de bande magnétique."

Rolling Stone a dévoilé quelques extraits de cette interview sur son site internet où l'on découvre un John Lennon féroce à l'égard de ses fans qui lui en veulent de s'être retiré de la musique depuis 5 ans : "Ce sont des héros morts, comme Sid Vicious et James Dean" que les gens veulent. "Je n'ai aucun intérêt à être un putain de héros mort (...) n'y pensons plus, n'y pensons plus." John Lennon évoquait malgré tout son retour sur scène : "Ce n'est pas improbable. Mais cela se fera sans fumigène, sans rouge à lèvres, sans flashs. Il faut que ce soit peinard. On pourrait bien se marrer. On est des rockeurs régénérés et on repart à zéro. On a plein de temps, non ? Plein de temps."

Mark David Chapman venait de faire dédicacer l'album Double Fantasy avant de tirer sur John Lennon. En septembre, une énième demande de remise en liberté lui a été refusée. Yoko s'y est farouchement opposé craignant pour son fils Sean Lennon.

La cuisine du Dakota...

Depuis quelques semaines, les hommages se multiplient. Le 9 octobre, John Lennon aurait au 70 ans. À cette occasion, sa première femme, Cynthia Powell, et leur fils Julian, ont inauguré à Liverpool - là où tout a commencé - le monument Paix et Harmonie. Mardi soir, les fans s'y sont recueillis.

Quelques jours plus tard, Yoko Ono était à Londres au 34 Montagu Square. L'appartement appartenait à Ringo Starr, mais en 1968, Yoko et John y passèrent plusieurs mois au tout début de leur relation. C'est ici qu'ils ont enregistré l'album expérimental Two virgins, en une nuit. La pochette du disque a longtemps fait scandale, montrant les deux amants nus et de face. L'album était vendu recouvert de papier kraft chez les disquaires. Ono a inauguré une plaque où l'on peut lire : "John Lennon, 1940 -1980, Musicien et songwriter, a habité ici en 1968."

La dernière épouse du musicien est à Tokyo pour le dixième concert annuel "Dream Power John Lenon super Live", en faveur d'enfants défavorisés, qui aura lieu ce soir.

Sur le site ImaginePeace.com, Yoko Ono vient de publier un superbe témoignage, se remémorant les nuits avec John, dans leur cuisine du Dakota Building, à boire du thé : "Le plus important cadeau que nous a laissé John ce ne sont pas des mots, mais des faits. Il croyait en la vérité et il a osé parler. On savait tous qu'il agaçait quelques personnes haut placées. Mais c'était John. Il ne pouvait pas être autrement. S'il avait été là aujourd'hui, je crois qu'il aurait hurlé pour que nous puissions tous l'entendre. La vérité est au coeur de tout. Car sans connaître la vérité profonde de nos actes, nous ne pourrions gagner la paix."

"Lennonmania"...

À l'image d'un Michael Jackson aujourd'hui, le business John Lennon a prospéré après sa mort. L'intégralité de ses albums solos vient d'être rééditée dans un superbe boxset. Quant au catalogue des Beatles, il est depuis peu disponible sur iTunes et cartonne. Il y a aussi les ventes aux enchères qui fonctionnent toujours aussi bien. En juin dernier, le manuscrit original de la chanson culte A day in the life s'est arraché pour 970 000 euros à Sotheby's à New York. En août, le siège de toilettes du fondateur des Beatles a été vendu pour 9 500 livres, soit la coquette somme de 11 600 euros. Il y a quelques jours, c'est une veste militaire de Lennon que le musée de la mode à Santiago du Chili a acquis pour 150 000 euros.

Côté cinéma, les fans découvrent mercredi sur les écrans le jeune Aaron Johnson (Kick-Ass) dans Nowhere Boy, biopic de Sam Taylor-Wood retraçant l'adolescence de John Lennon.

John Winston Lennon est né le 9 octobre à Liverpool. Mort assassiné, à l'âge de 40 ans, le 8 décembre 1980 à New York.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel