Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jules Bianchi, toujours dans le coma : ''Une torture quotidienne'' pour son père

Jules Bianchi défile lors de la parade des pilotes sur le circuit de SPA Francorchamps, le 22 août 2014
14 photos
Lancer le diaporama

"Notre univers s'est écroulé le 5 octobre 2014." Ces mots sont ceux de Philippe Bianchi, le père de Jules, le pilote Marussia plongé dans le coma depuis son accident survenu cet automne lors du Grand Prix du Japon. S'il se montre d'ordinaire discret sur l'état de santé de son fils, il a souhaité cette fois-ci sortir du silence "par respect pour tous les gens qui continuent quotidiennement d'adresser à Jules de magnifiques témoignages d'encouragements et d'affection".

"Chaque jour, un marathon"

C'est sur le site Internet de Nice-Matin que le père de Jules Bianchi s'est ouvert sur l'état de santé de son fils, depuis son domicile situé sur les hauteurs de Roquebrune-Cap-Martin. Un homme meurtri, blessé, épuisé, mais toujours combatif, qui nourrit l'espoir de voir son fils un jour se réveiller. "La seule chose que l'on puisse affirmer, c'est qu'il se bat avec force, comme il s'est toujours battu, avant et après l'accident. Chaque jour, Jules accomplit un marathon", explique Philippe Bianchi, qui évoque l'état "stable" de son fils, aujourd'hui "assez autonome" et qui ne rencontre aucun "problème physique". "Pour l'instant, il reste inconscient, dans le coma", ajoute-t-il.

Si la situation semblait désespérée aux premiers jours de l'accident, la situation a évolué plus que rapidement. Alors que les médecins japonais parlaient d'un délai d'un an avant un hypothétique rapatriement, il aura fallu finalement sept semaines pour le ramener à Nice. "Neurologiquement, les médecins nous ont expliqué qu'il n'y a pas d'intervention particulière à faire. Le plus important, pour stimuler Jules, c'est qu'il sente une présence constante à ses côtés. Voilà pourquoi nous nous relayons chaque jour, sa maman, sa grande soeur, son petit frère et moi", confie Philippe Bianchi, sans oublier sa compagne Camille Marchetti.

"Une souffrance incessante"

"Vous savez, je suis très fier de Jules. Je l'ai toujours été, mais là... Il fait un putain de boulot. Il avance. Donc on espère une nouvelle évolution. La prochaine, ce serait qu'il sorte du coma", poursuit le papa, ému, qui évoque les rares moments où "il se passe des choses", où "sa main [les] serre". "Mais s'agit-il de simples réflexes ou de vraies réactions ? Difficile de savoir", nuance-t-il, indiquant que Jules Bianchi a quitté le CHU Saint-Roch pour un hôpital de Nice.

Alors que la saison de Formule 1 a repris ses droits et que de nombreux pilotes ont encore une pensée pour le jeune membre de l'Académie Ferrari, à l'image de Fernando Alonso ou Romain Grosjean, Philippe Bianchi revient lui sur ce jour terrible où il a vu son fils s'encastrer dans une grue de dépannage en bord de piste : "En une fraction de seconde, tout s'effondre. Les questions auxquelles personne ne peut répondre remplacent les projets de vie. Va-t-il s'en sortir ? Si oui, sera-t-il handicapé ou pourra-t-il revivre normalement ? Pour tout dire, ce genre d'accident, je pense que ça frappe plus qu'une vraie mort. La souffrance est incessante. Une torture quotidienne."

Mais les parents de Jules Bianchi tiennent le coup. Et peuvent compter sur le soutien et les messages des nombreux fans qui continuent d'arriver, plus de six mois après le drame. Des personnes que Philippe Bianchi n'oublie pas : "Ces gens qui pensent à lui, qui prient pour lui, c'est une fabuleuse source de motivation. Sûr que Jules les entend ! Aujourd'hui, je veux à nouveau les remercier, toutes et tous. Et leur dire que nous donnerons des nouvelles quand il y en aura, bonnes ou mauvaises."

L'entretien de Philippe Bianchi est à retrouver dans son intégralité sur le site Internet de Nice-Matin

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Danse avec les stars bientôt le retour sur TF1 : la production confirme et annonce une date
Danse avec les stars bientôt le retour sur TF1 : la production confirme et annonce une date
Sarah Fraisou divorcée : son ex Ahmed sort du silence et lui adresse un message
Sarah Fraisou divorcée : son ex Ahmed sort du silence et lui adresse un message
Le 27 décembre 2020, Tina Kunakey a dévoilé le plus beau moment de son mariage avec Vincent Cassel (célébré en 2018 près de Biarritz). Oxmo Puccino leur a lu un texte.
Le 27 décembre 2020, Tina Kunakey a dévoilé le plus beau moment de son mariage avec Vincent Cassel (célébré en 2018 près de Biarritz). Oxmo Puccino leur a lu un texte.
Marilou Berry : Qui est Arnaud Schneider, son premier grand amour ?
Marilou Berry : Qui est Arnaud Schneider, son premier grand amour ?
Marc Lavoine étrange avec ses lunettes dans The Voice : il s'explique enfin !
Marc Lavoine étrange avec ses lunettes dans The Voice : il s'explique enfin !
Nagui appelle par surprise le mari de sa choriste Magali Ripoll dans "N'oubliez pas les paroles" - France 2
Nagui appelle par surprise le mari de sa choriste Magali Ripoll dans "N'oubliez pas les paroles" - France 2
Delphine Wespiser, des débuts très maladroits avec son chéri Roger : "Il s'est vraiment grillé !" (EXCLU)
Delphine Wespiser, des débuts très maladroits avec son chéri Roger : "Il s'est vraiment grillé !" (EXCLU)
Jérémy Frérot apprend que son nouveau single "Un homme" est dans le Top 10 d'Apple Music.
Jérémy Frérot apprend que son nouveau single "Un homme" est dans le Top 10 d'Apple Music.
Joakim Noah : Jeune retraité, il retrouve sa sublime fiancée Lais Ribeiro
Joakim Noah : Jeune retraité, il retrouve sa sublime fiancée Lais Ribeiro
Camille Cerf, grosse frayeur en voiture : "Heureusement que Roméo n'était pas dans le coffre !"
Camille Cerf, grosse frayeur en voiture : "Heureusement que Roméo n'était pas dans le coffre !"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image