Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Julian Alaphilippe évoque avec émotion la mort de son père et la "rage" qu'il en a tiré

Julian Alaphilippe évoque avec émotion la mort de son père et la "rage" qu'il en a tiré
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
15 photos
De nouveau champion du monde sur route, Julian Alaphilippe a accompli un exploit peu commun dans le sport français. Pour y arriver, il a su tirer parti de deux évènements personnels qui lui sont arrivés récemment. Il s'est confié sur le sujet.

C'est probablement sa plus belle victoire et c'est lui-même qui le dit. Julian Alaphilippe est devenu dimanche dernier champion du monde de cyclisme sur route pour la deuxième année consécutive. Un exploit inédit dans le sport français et une consécration pour le sportif de 29 ans. "Beaucoup de mes victoires m'ont apporté beaucoup d'émotions, que ce soit sur le Tour, au Mondial, sur les classiques (...) mais celle-ci c'est quand même une des plus belles, si ce n'est la plus belle", concède-t-il dans une interview accordée à L'Équipe ce mardi 28 septembre.

Une magnifique victoire que le champion n'a pas hésité à fêter avec ses coéquipiers et sa compagne, Marion Rousse. Réussir l'exploit de remporter une deuxième victoire consécutive dans une compétition aussi relevée dénote d'une grande force mentale chez le champion. Une force qu'il a trouvé dans deux évènements très différents qui lui sont arrivés récemment. Il y a un peu plus d'un an, le jeune homme, qui a brillé sur le Tour de France, perdait son père, Jacques. "Cette rage, l'an dernier, je l'ai puisée dans la tristesse que j'ai pu ressentir", explique-t-il aujourd'hui en référence au décès de son paternel.

Peut-être que cette année, je l'ai puisée dans la joie en pensant à mon petit. Il faut se servir de tout ça

À l'inverse, cette année, c'est un évènement beaucoup plus réjouissant qui a permis à Julian Alaphilippe de performer, la naissance d'Harper le 14 juin dernier. "Peut-être que cette année, je l'ai puisée dans la joie en pensant à mon petit. Il faut se servir de tout ça", assure-t-il. Le compagnon de Marion Rousse a donc su se servir de son expérience personnelle pour y trouver la force de remporter cette deuxième victoire. "Ça a souvent rythmé ma carrière, avec beaucoup de hauts, beaucoup de bas, sur le vélo pareil", ajoute le champion.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image