Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Julie Depardieu (Alexandra Ehle) : Son personnage agace une vraie légiste !

Julie Depardieu (Alexandra Ehle) : Son personnage agace une vraie légiste !
Exclusif - Julie Depardieu - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" au Studio Gabriel à Paris, qui sera diffusée le 23 septembre sur France 2. Le 17 septembre 2018 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Julie Depardieu - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" au Studio Gabriel à Paris, qui sera diffusée le 23 septembre sur France 2. Le 17 septembre 2018 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
Ce mardi, la série "Alexandra Ehle" fait son retour sur France 3 avec la comédienne Julie Depardieu campant le personnage d'une médecin légiste loufoque... Un scénario totalement farfelu pour une vraie médecin légiste qui dégomme la série !

Ce 18 décembre 2018, les téléspectateurs de France 3 ont rendez-vous avec un nouvel épisode de la série Alexandra Ehle, créée par Elsa Marpeau. Si ce retour de Julie Depardieu (45 ans) dans la peau d'une médecin légiste est très attendu du public, un vraie médecin légiste contacté par Le Parisien n'est pas très emballé par la manière dont est représenté son métier.

D'entrée de jeu, le docteur Karine Dabadie (médecin légiste responsable de la cellule d'accueil d'urgence des victimes d'agression de Bordeaux) a pointé du doigt le fait qu'un médecin légiste ne menait pas d'enquête sur le terrain à la place des enquêteurs. "C'est inimaginable ! Nous travaillons en lien direct avec eux, mais nous ne prenons pas leur place", a-t-elle clamé. Et l'experte médicale d'ajouter : "Nous ne travaillons jamais sur les scènes de crime habillés en civil. (...) On ne dit pas 'Il est mort tel jour à telle heure', on donne une fourchette de trois, six ou neuf heures. Nous passons par ailleurs énormément de temps à rédiger nos rapports. Six ou sept heures parfois."

En outre, ce qui agace Karine Dabadie, c'est la personnalité du personnage campé par Julie Depardieu... assez incompatible avec l'exercice de ce métier selon elle ! "On voit une médecin légiste loufoque alors que, dans la profession, nous sommes des gens tout à fait normaux. C'est un métier qui demande d'être extrêmement structuré et capable de prendre de la distance", a-t-elle assuré.

De son côté, Julie Depardieu n'a pas caché que ce sont ces incohérences qui l'ont séduite. "Pour moi un médecin légiste, c'était une sorte de superwoman bien sapée qui a fait des études. Si elle n'avait pas été un peu bordélique, fantasque et hors convenances, ça aurait été plus difficile pour moi de la jouer", a-t-elle commenté auprès de Paris Match.

Une interview à retrouver en intégralité dans Le Parisien, aujourd'hui en kiosque.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image