Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Justin Bieber encore accusé d'appropriation culturelle : les dreadlocks de la discorde

Justin Bieber encore accusé d'appropriation culturelle : les dreadlocks de la discorde
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
12 photos
Cinq ans après avoir tenté les dreadlocks, Justin Bieber a donné une seconde chance à cette coupe portée historiquement par la communauté noire. Le chanteur canadien a fait face à de nombreux commentaires bienveillants lui demandant plus de sensibilité sur le sujet de l'appropriation culturelle.

Certaines personnalités ont marqué l'histoire avec leur coiffure. La coupe courte à la Diana, la perm' de Marilyn Monroe et même, la coupe au bol avec mèche à la Justin Bieber. Au fil du temps, le garçonnet qu'il était au début de sa carrière a évolué. Justin s'est essayé à de nombreuses coupes et colorations différentes. Il semble désormais en avoir fait le tour, puisqu'il vient d'exhumer l'une de ses idées les plus excentriques : les dreadlocks.

Rappelez-vous, en 2016 déjà, Justin Bieber avait tenté cette coupe avec une coloration blonde. Certains internautes l'accusaient alors d'appropriation culturelle auprès de la communauté noire. Le lundi 26 avril 2021, l'interprète de Changes a dévoilé ses nouvelles dreadlocks. Si plusieurs de ses amis comme Jaden Smith ont pu le complimenter, une bonne partie des fans de Justin Bieber ont trouvé ses dreadlocks particulièrement dérangeantes.

"S'il te plait, éduque-toi sur l'appropriation culturelle. Tu te devrais pas porter des dreads... Avec amour", "C'est de l'appropriation culturelle, tu sais que tu peux faire mieux", "C'était pas toi qui disait que tu t'instruisais sur la culture Noire ?", peut-on lire parmi les commentaires les plus à la Une. En effet, en juin dernier, Justin Bieber regrettait d'avoir "toujours tiré profit de la culture Noire" dans une publication Instagram.

"Je suis inspiré de la culture Noire. Mon style, comment je chante, danse et je m'habille ont tous été inspirés par la culture Noire. Je suis dévoué à partir d'aujourd'hui à utiliser ma notoriété pour apprendre, pour parler de l'injustice raciale et de l'oppression systémique et à identifier ce qui doit être changé", assurait Justin Bieber.

Cinq ans pus tôt déjà, en 2016, Justin Bieber faisait face à ce genre de commentaires après avoir arboré ses dreadlocks. Il balayait alors ces remarques d'une phrase : "Être bizarre c'est fun et si tu n'es pas bizarre, je ne t'aime pas". Aura-t-il le même discours aujourd'hui ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image