Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Justin Bieber : Inculpé à Toronto, nombre d'Américains exigent son expulsion

Ça sent de plus en plus le roussi pour Justin Bieber. Déjà impliqué dans un paquet de dossiers pas très reluisants, le baby chanteur vient d'ajouter une nouvelle prouesse à sa déjà longue liste de faits d'armes : hier mercredi 29 janvier, la star s'est en effet rendue dans un commissariat de police de Toronto pour répondre formellement d'une accusation d'agression. L'affaire remonte cette fois-ci au mois de décembre, lorsque le bad boy de 19 ans a été mêlé à un énième sombre incident avec un chauffeur de limousine. A bord du véhicule en compagnie d'amis, Justin Bieber ne se serait pas exactement tenu à carreau et aurait incité ses camarades à frapper le chauffeur, qui n'a pas tardé à bien évidemment porter plainte.

A l'époque, l'enquête s'intéressait cependant à l'entourage du chanteur présent au moment de l'agression mais aujourd'hui, selon TMZ, c'est bien ce dernier qui est visé. Des sources assurent en effet que Justin Bieber aurait bien lui-même agressé la victime en question (dont le nom n'a pas été divulgué). Dans l'Ontario, ce chef d'accusation est passible d'une amende de 2 000 dollars et/ou d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à 18 mois - le tout assorti d'une liberté surveillée et surtout d'une obligation de suivre une thérapie sur la maîtrise de soi.

Bref, autant dire que Justin Bieber est décidément dans de sales draps. En plus de s'attirer de nombreux ennuis, le Canadien provoque également une importante vague d'impopularité qui pourrait carrément lui coûter son visa. Les Américains se sont en effet mobilisés en masse pour que l'administration se penche sur son cas et étudie l'annulation possible de sa carte verte. Sous le coup d'une pétition qui a récolté plus 103 000 signatures, Justin Bieber pourrait donc avoir très chaud aux fesses même si selon certains experts son expulsion des Etats-Unis ne reste que de l'ordre du fantasme. "Comme il n'a pas sérieusement blessé qui que ce soit, qu'il soit expulsé pour l'affaire de Miami n'est que fort peu probable", a déclaré à Radar Online Alex Solomiany, avocat spécialisé dans les lois sur l'immigration.

Pourtant, ce n'est pas comme si le principal intéressé ne les accumulait pas. Arrêté, jeudi 23 janvier, aux petites heures du matin après une folle équipée dans les rues de Miami, Justin Bieber sera bientôt officiellement accusé de conduite dangereuse en état d'ivresse. La star a en effet été cueillie par la police avec de l'alcool dans le sang et a reconnu avoir également fumé de la marijuana. Dans cette affaire (pour laquelle il a plaidé non coupable), les résultats toxicologiques définitifs seront d'ailleurs rendus cette semaine et permettront d'éclairer davantage l'état dans lequel se trouvait le jeune homme au moment de son arrestation. Si pour le moment on ne sait pas ce qu'il adviendra de Justin Bieber, ce qui est certain c'est qu'il n'est jamais bon de remplir son casier judiciaire de la sorte...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image