Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Justin Bieber : La nouvelle idole des jeunes provoque l'hystérie en plein Paris... Et toute la semaine sera ainsi !

Il n'a que 15 ans, et si vous ne deviez retenir que quelques éléments récents pour saisir l'ampleur du phénomène, voici le top 3 de Justin Bieber :

- Fin novembre 2009 : alors en pleine promotion nord-américaine pour son maxi, My World (l'album complet, My World 2.0, sera disponible à partir du 23 mars 2010), l'adolescent adulé est attendu au centre commercial Roosevelt Field de Long Island. Un peu trop attendu. A l'intérieur, des milliers de fans en transe. Les organisateurs perdent le contrôle de l'événement, 35 unités de police doivent être déployées pour faire face et la situation dégénère totalement lorsqu'un fan hurle que Justin se trouve dans une boutique Abercrombie Kids. Le jeune Canadien, évidemment, n'a jamais été autorisé à accéder au bâtiment, et il priera ultérieurement ses fans d'excuser l'annulation forcée de l'événement.

- Fin décembre 2009 : Justin Bieber est choisi pour chanter pour le couple Obama. A l'occasion du traditionnel programme télévisé Christmas in Washington au profit du National Children's Medical Center, reprenant avec une chorale gospel Someday at Christmas de Stevie Wonder.

- Fin janvier 2009 : Vous ne reconnaissez pas la voix qui, 25 ans après Lionel Richie, entonne We are the world version 2010 parmi celles des 81 stars mondiales qui prennent part à la reprise du hit caritatif de Quincy Jones, Lionel Richie, et Michael Jackson ? C'est celle de Justin Bieber. Lui dont l'existence showbusinessque ne remonte pas à plus loin qu'octobre 2008, lorsque Usher le signa sur Island Records (damant le pion à... Justin Timberlake), chante les premières mesures d'un tube historique... paru alors qu'il n'était pas né !

Découvert grâce à YouTube, où il postait ses reprises de grands noms de la black music moderne (Usher, Chris Brown, Stevie Wonder, Justin Timberlake, Ne-Yo...), dévoilant déjà qu'il serait le nouveau chantre blanc du R'n'B, Justin Bieber a connu une ascension foudroyante. Et désormais, chacune de ses apparitions foudroie un public toujours plus nombreux. Il est beau, il est talentueux, il chante bien, il est merveilleux : à écouter ses fans, c'est l'homme idéal et l'idole idéale... dans un corps d'enfant - généralement, sous une casquette à la yankee. Mettez une guitare et du groove entre les mains de ce gamin Kinder (visage rond, regard pétillant et sourire bright), vous obtenez le phénomène de l'année.

Après avoir fait sensation, au cours des six derniers mois, avec le premier single One Time, puis les bonus tracks iTunes One less lonely girl, Love Me et Favorite girl, Justin Bieber dévoilait récemment Baby, premier extrait de l'album intégral My World 2.0 à paraître le 23 mars 2010 (dès le 22 en France) et support d'une tournée internationale en 2010. Un titre à découvrir ci-dessus, qui se dote d'un featuring de... Ludacris, excusez du peu.

En prémices, le jeune performeur est depuis hier en France, où il a joui d'une belle effervescence notamment grâce aux blogs canadiens francophones qui l'ont buzzé à ses débuts. Et son programme chargé risque de laisser des traces, à l'image de ce qu'il s'est passé hier en plein coeur de Paris...

Quelques semaines après son passage dévastateur dans la capitale, marqué, malgré une jambe dans le plâtre, par une déferlante d'hystérie dans les locaux de Goom Radio et un concert unique au Comedy Club, c'est au Citadium, temple trendy pour young people, que Justin a provoqué une agitation impensable !

A elle seule, son arrivée déclenchait les hostilités : une venue en limousine, accompagné des... heureux gagnants d'une opération exclusive signée Purefans.com, que les centaines de fans ont évidemment jalousés - ils sauront quoi faire, la prochaine fois...

Scène de liesse, de pleurs, de transe jusqu'à la suffocation ou l'évanouissement. Le magasin a dû être fermé tant l'affluence à ses abords (quartier piétonnier du Printemps Haussmann) était impressionnante. A l'intérieur, la séance de dédicaces est un cauchemar pour le service de sécurité : les premiers rangs sont impossibles à contenir, le décor s'effondre, la star est évacuée. Puis revient, pour quelques minutes de signatures à une cadence infernale (une vidéo est consultable sur le site leparisien.fr).

Et ce n'est qu'un début :

- Ce mardi 23 février, Justin Bieber sera en showcase privé à 17 heures dans les locaux d'Universal Music France. Avec une surprise pour ses fans, apprend-on sur sa page Facebook française...

- Mercredi 24 février, il donnera un concert privé NRJ. Après son arrivée dans le lieu le plus emblématique de Paris pour un concert incroyable vers 16 heures, le show débutera à 19 heures.

- Jeudi 25 février : la journée sera dédiée à sa promo - "c'est important de vendre des disques pour moi, je ne fais pas tout cela pour rien", déclarait-il hier au Parisien.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel