Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kanye West fan de Trump : Lana Del Rey et Chris Evans s'indignent

Kanye West fan de Trump : Lana Del Rey et Chris Evans s'indignent
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Exclusif - Kanye West pose pour les photographes dans les rues de Chicago, le 24 septembre 2018.
24 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Kanye West pose pour les photographes dans les rues de Chicago, le 24 septembre 2018.
Clamant dès qu'il en a l'occasion son soutien pour Donald Trump, Kanye West fait débat sur les réseaux sociaux pour ses convictions. Ce sont cette fois-ci la chanteuse Lana Del Rey et l'acteur Chris Evans qui se sont joints à une discussion pour le moins tendue.

Depuis son passage remarqué dans l'émission Saturday Night Live, le 29 septembre 2018, Kanye West ne cesse de faire parler de lui. Après avoir annoncé sa candidature aux prochaines élections présidentielles, tout en rappelant son soutien à Donald Trump devant les caméras, c'est sur son compte Twitter que le rappeur de 41 ans a continué de clamer ses convictions pour le moins controversées.

Casquette Make America Great Again vissée sur la tête pour un selfie depuis son jet privé, celui qui veut désormais se faire appeler Ye a écrit : "Ceci symbolise l'Amérique redevenant entière. Nous ne nous fournirons plus dans d'autres pays. Nous construisons des usines ici, aux États-Unis, et créons des jobs. Nous fournirons du travail à tout ceux qui sont libérés des prisons alors que nous abolissons le 13e amendement. Message envoyé avec amour." Une référence à l'amendement abolissant l'esclavage qu'il a complété d'autres tweets publiés dans la foulée : "Le 13e amendement est de l'esclavage caché, ce qui signifie que ça n'a jamais cessé. Nous sommes la solution", puis "Pas abolir, mais modifions le 13e amendement".

Parmi les nombreux internautes à avoir réagi à ces propos, deux stars ont témoigné leur désaccord le temps d'un commentaire. L'acteur Chris Evans, connu pour son rôle de Captain America dans les films Marvel, a d'abord témoigné : "Il n'y a rien de plus exaspérant que de débattre sur quelqu'un qui ne connaît rien à l'Histoire, ne lit pas de livres, et fait passer sa myopie pour une vertu, a-t-il écrit. Le niveau d'hypothèses non fondées, et ce en toute impunité, auxquelles j'ai fait face récemment n'est pas seulement frustrant, c'est rétrograde, sans précédent et absolument terrifiant."

Lana Del Rey indignée, Kim Kardashian réaliste

La chanteuse Lana Del Rey s'est à son tour insurgée contre Kanye West sur Instagram, alors qu'elle s'était produite à son mariage avec Kim Kardashian en 2014 : "Que Trump devienne notre président était une perte pour le pays, mais que tu le soutiennes est une perte pour la culture, a-t-elle commenté. Je peux seulement supposer que vous partagez certains traits de personnalité. La folie des grandeurs, de gros problèmes de narcissisme – rien de tout ça ne serait un problème si nous n'étions pas en train de parler de l'homme qui dirige notre pays. Si tu penses qu'il n'y a rien de mal à soutenir quelqu'un qui croit qu'il est OK d'attraper une femme par la chatte juste parce qu'il est célèbre, peut-être que tu as autant besoin d'une intervention que lui."

De son côté, Kim Kardashian continue de défendre son mari. Selon une source d'E! News, la star de télé-réalité prône avant tout la liberté d'opinion : "Ils ont leurs problèmes, mais Kim défend toujours Kanye publiquement et essaie d'être solidaire. Elle pense que Kanye a droit à son opinion et peut l'exprimer librement. Elle n'est peut-être pas toujours d'accord avec lui, mais elle pense malgré tout qu'il a le droit de croire ce qu'il veut. C'est ce qu'il est, elle le savait quand elle l'a épousé."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image