Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Karine Le Marchand, très agacée, prend une décision radicale : "Je suis libre..."

Karine Le Marchand à la 3ème Edition des "Trophées du Bien-Etre" au théâtre des Mathurins à Paris, le 18 septembre 2017. © Pierre Perusseau/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Karine Le Marchand à la 3ème Edition des "Trophées du Bien-Etre" au théâtre des Mathurins à Paris, le 18 septembre 2017. © Pierre Perusseau/Bestimage
L'animatrice tourne la page "Twitter" !

Karine Le Marchand en a assez.

Depuis quelque temps, certains de ses tweets qu'elle pensait tout à fait anodins ont pourtant fait polémique. Le dernier en date, publié le 8 mars 2018 durant la Journée internationale des droits des femmes et indiquant qu'elle envoyait "toute sa tendresse aux hommes sans le regard desquels nous ne nous sentirions pas autant femmes", avait par exemple beaucoup agacé.

Lassée par ce climat sur les réseaux sociaux, l'animatrice de L'amour est dans le pré sur M6 a pris une décision radicale qu'elle a expliquée à ses abonnés ce 12 mars via une lette intitulée "Pourquoi je quitte Twitter".

"À mon tour de quitter à regret ce lien direct que nous avions créé ensemble. J'ai adoré communiquer, live-tweeter avec vous, l'humour de certains va me manquer, je captais vos réactions, l'air du temps, vous m'enrichissiez. Malheureusement, Twitter aujourd'hui est devenu un tel déversoir de haine que je n'ai plus de plaisir à communiquer. Les ultras de tous poils, insultants, capables de vouloir la mort de celui qui ne pense pas comme eux (tout en brandissant l'étendard de la tolérance), rendent ce lien impossible. Je ne veux pas devenir insipide en choisissant mes mots, je ne veux pas réduire ma pensée, changer mon humour, devenir politiquement correct et me renier. Je ne renoncerai pas à donner mon opinion. Je suis et je reste une femme libre. (...) À l'heure où certains se permettent de nous enjoindre de 'retirer notre tweet', il est temps de s'inquiéter", a-t-elle publié.

Karine Le Marchand a également vivement regretté que certains internautes se donnent la peine de la critiquer sur sa vie privée. "Je ne subirai pas le fiel de ceux qui se permettent de me dire sur la personne que j'aime est un homme bien ou pas. À mon âge, je suis capable de discernement et je suis sidérée que de parfaits inconnus se permettent d'exprimer ce genre de propos", peut-on lire.

En définitive, l'animatrice de 49 ans a invité tout ceux qui l'aiment à la rejoindre sur le réseau social Instagram, un réseau "plus bienveillant, plus joyeux et moins dépressif".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cyril Hanouna règle ses comptes avec Karine Le Marchand dans TPMP - 13 novembre 2019
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Bande annonce des "Reins du shopping" duels, à partir du 9 décembre 2019, sur M6
Florence Foresti danse sur une chanson de Christine and the Queens à la cérémonie des GQ Awards qui s'est déroulée à l'hôtel Le Crillon le 26 novembre 2019.
Purepeople.com a rencontré Camille Cerf le 5 septembre 2019 à la Galerie Rambuteau, à Paris, pour la présentation de sa collection capsule "CULOTTÉE ", pour la marque de lingerie Pomm'Poire,
Nagui évoque sa peur de faire de la prison en Égypte, le 4 décembre 2019 sur France 2.
Exclu - Julie Zenatti au micro de Purepeople.com. Septembre 2019.
Pierre Niney, Natasha et leurs deux filles au Maroc, le 12 décembre 2019.
Inès Vandamme de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre
L'humoriste Kader Bueno, qui officie dans "Clique", a fait venir un lionceau sur le plateau, le 19 novembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel