Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Keira Knightley dézinguée : Des voix s'élèvent pour la soutenir...

Si le réalisateur de "New York Melody" ne garde pas un bon souvenir de leur collaboration, d'autres font son éloge.

Sévèrement critiquée par le réalisateur de New York Melody John Carney, Keira Knightley peut toutefois compter sur le soutien d'autres metteurs en scène. Le cinéaste avait expliqué à The Independent que la star britannique de 31 ans craignait d'être elle-même, estimait qu'elle n'était pas prête pour ce rôle ajoutant qu'il ne travaillerait plus avec des "supermodels" désormais. Un avis que tous les collaborateurs de l'actrice ne partagent pas.

Mark Romanek a dirigé Keira Knightley dans le drame romantique Never Let Me Go (2010). Il a déclaré sur Twitter : "Mon expérience avec Keira Knightley était profondément formidable, à tous les niveaux. Je n'ai aucune idée de ce dont ce gars parle. #ConnardArrogant." Il ajoutera : "Mon souvenir de l'entourage de Keira se résume à une visite de sa mère pendant une ou deux heures." Il vise ainsi la remarque de John Carney, critiquant "l'entourage" de Keira qui l'accompagne et qui l'aurait empêché de se donner à fond pour son rôle.

La réalisatrice de Jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare (2012), Lorene Scafaria valide l'opinion de Mark Romanek : "Je suis d'accord avec lui. C'était un plaisir de travailler avec Keira. Très présente, facile et très bonne dans son métier. Simplement charmante."

Lynn Shelton a elle eu le bonheur de travailler avec Keira Knightley dans Girls Only sorti en 2015. Selon la cinéaste, collaborer avec la comédienne était une expérience géniale, au top de la liste.

Keira Knightley se consolera aussi en se remémorant les paroles dans USA TODAY d'un autre réalisateur, Joe Wright, qui a adoré la diriger dans Orgueil et préjugés (2005), Reviens-moi (2007) et Anna Karénine (2012) : "Keira est très bonne pour jouer les émotions les plus profondes. C'est la fille de mes rêves." Pour le moment, elle n'a pas réagi aux paroles de John Carney, mais gageons que lors de la promotion de son prochain film à la fin de l'année, Collateral Beauty avec Will Smith, elle sera certainement interrogée sur la question. Et l'on aura son point de vue sur le fameux tournage de la romance New York Melody.

Bande-annonce du film New York Melody (Begin Again) sorti le 30 juillet 2014
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel