Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kendji Girac, Julien Clerc, Patrick Bruel : Hommages en chanson à Michel Delpech

20 photos
Lancer le diaporama
Kendji Girac - Que Marianne était jolie (extrait de l'émission Le Grand Show du samedi 23 janvier 2016 sur France 2.)
Samedi 23 janvier, Michel Drucker présentait un "Grand Show" consacré au regretté Michel Delpech. Les artistes sont venus nombreux pour lui rendre hommage en chanson...

Quelle belle soirée que celle que proposait France 2 ce samedi 23 janvier 2015, en hommage à Michel Delpech, trois semaines après l'annonce de son décès... Son ami Michel Drucker, qui fut à son chevet tout au long de son combat contre le cancer mais aussi au moment où le chanteur populaire nous a quittés, a joué les maîtres de cérémonie de cette soirée riche en émotion et ponctuée d'images d'archives. Un rendez-vous suivi par plus de 4 millions de téléspectateurs (19,4% de part d'audience).

Les artistes qui l'ont connu, admiré, aimé, sont venus rendre un hommage en chanson à ce grand homme de la chanson française. Ainsi, Julien Clerc et Patrick Bruel ont partagé un joli duo dans les studios de la Plaine St-Denis, qui accueillaient cette belle émission. Ensemble, ils ont repris Quand j'étais chanteur, l'un des grands succès de Michel Delpech, à l'instar de Chez Laurette ou de Pour un flirt... La jeune génération aussi a tenu à rendre hommage à cet artiste incontournable : en témoigne la présence de Kendji Girac pour reprendre Que Marianne était jolie. Deux temps forts de cette soirée à découvrir dans notre player vidéo.

Drucker sinon rien

Peu avant sa mort, Michel Delpech avait déjà évoqué la possibilité d'une soirée hommage à titre posthume. Il avait alors chargé son ami Michel Drucker d'une mission : celle de veiller à ce que personne d'autre que lui ne la présente. "Il m'a dit : 'Je veux que ce soit toi et personne d'autre.' Et il me l'a fait promettre. Ce fut un vrai bonheur. Se concentrer sur cette émission permettait d'oublier son inquiétude, ses douleurs physiques et psychologiques. (...) C'est rare qu'un artiste, à la fin de sa vie, décide lui-même de l'hommage qui lui sera rendu. Dans ma carrière, c'est la première fois que je vois ça", déclarait Michel Drucker dans Télé 7 Jours, peu après le tournage.

Dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France (paru le samedi 23 janvier), il confiait cependant qu'à l'approche de la fin de son contrat avec France Télévisions (au printemps 2016), son avenir télévisuel au sein du groupe est incertain. Il se murmure même qu'il aurait rencontré la direction de TF1 pour un possible transfert, à en croire le magazine Challenges. "Je n'ai pas lu cet article", élude Michel, à la fois évasif et malicieux.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel