Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kev Adams trop confiant à ses débuts : Le déclic qui l'a recadré !

9 photos
Lancer le diaporama
On comprend pourquoi l'humoriste a autant les pieds sur terre aujourd'hui.

C'est à l'âge de 17 ans que Kev Adams est repéré par Anne Roumanoff. L'humoriste lui donne sa première chance en l'invitant à la soirée Paris fait sa comédie, le 27 mars 2009 à l'Olympia. Un événement diffusé en direct sur Paris première qui mêle artistes confirmés et jeunes talents. "Je m'étais mis une pression monumentale", a admis la star du film Gangsterdam à Nikos Aliagas, pour 50 Minutes Inside.

Son passage se passe heureusement dans les meilleures conditions, ce qui lui permet de gagner en confiance et monter son premier one-man show. Le succès n'est cela dit pas au rendez-vous, ce qui le poussera à accepter de participer à l'émission de Laurent Ruquier On n'demande qu'à en rire (France 2). Le principe ? Réaliser un sketch en fonction d'un thème bien précis. Chaque candidat est évalué par le public, ainsi qu'un jury.

Et on peut dire que son premier passage dans le programme (le 15 septembre 2010) est loin d'avoir été idyllique. Un échec qui provoquera un déclic chez l'acolyte de Gad Elmaleh : "Cet exercice est super dur. Et surtout, ça a été une vraie leçon d'humilité. A cette époque-là, je commençais à jouer dans un tout petit théâtre à Paris. On a beaucoup de mal à remplir la salle et on ne trouve pas vraiment de solution. Donc on me présente un nouvel attaché de presse et il me parle de l'émission de Laurent Ruquier. Sur le coup je me dis : 'Je suis au-dessus de ça ! J'ai déjà une carrière qui est lancée, je ne vais pas aller me faire noter par Catherine Barma et Jean Benguigui.' Il m'a dit d'essayer au moins une fois et que je n'avais rien à perdre. J'y vais et ça se passe de manière très difficile."

Kev Adams s'est donc mis en tête de travailler dur afin de séduire l'équipe et le public. Résultat ? Il a eu la chance de rester vingt-quatre semaines dans l'émission et son spectacle a rapidement fait salle comble, lui ouvrant les portes du cinéma avec Les profs et contribuant à le faire devenir l'idole des jeunes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel