Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kevin Spacey, accusé d'agression sexuelle, répond et fait son coming out

Kevin Spacey, accusé d'agression sexuelle, répond et fait son coming out
Un acteur, qui avait 14 ans à l'époque, accuse la star américaine de "House of Cards" de l'avoir agressé.

Avec l'affaire Weinstein, les langues se délient et pas uniquement chez les femmes. Après James Van Der Beek ou Terry Crews qui avaient raconté qu'ils avaient été agressés sexuellement, c'est au tour d'Anthony Rapp, un autre comédien (Génération rebelle, Un homme d'exception, Star Trek : Discovery), de "balancer son porc". Et l'acteur, qui avait commencé sa carrière à l'âge de 6 ans, n'a pas hésité à nommer son agresseur : un certain Kevin Spacey.

Alors qu'il jouait à Broadway, Anthony Rapp (14 ans à l'époque) croise le chemin de Kevin Spacey pendant une soirée à Manhattan. Spacey, qui avait 26 ans, était totalement méconnu du grand public (sa carrière au cinéma a démarré en 1986 dans La Brûlure). Après cette première rencontre avec le jeune Rapp, la future star d'Usual Suspects, Seven et American Beauty l'invite à une autre soirée, organisée dans son appartement à Manhattan. Rapp s'y rend mais réalise très vite qu'il n'y a que des adultes et l'ennui le gagne. Il décide alors d'aller regarder la télé dans une chambre. À la fin de la soirée, Kevin Spacey l'y retrouve. Au moment de partir, l'acteur américain prend l'adolescent dans ses bras "comme un époux prend sa mariée dans les bras sur le seuil de la porte", l'allonge sur le lit et commence à passer son bras autour de lui. "Il essayait de me séduire", se souvient le jeune homme. Rapp s'extirpe poliment et s'enferme dans la salle de bain. "J'ai vu une photo de lui enlaçant un autre homme, je me suis dit : 'ah, il est gay, je pense.' Puis j'ai ouvert la porte et j'ai dit : 'Ok, je pense que je vais rentrer chez moi.' Il m'a suivi jusqu'à l'entrée et m'a demandé si j'étais certain de vouloir partir ? J'ai dit 'oui' et je suis parti", raconte-t-il dans un texte publié sur BuzzFeed.

Un comportement en état d'ivresse profondément inapproprié

Trente ans plus tard, Anthony Rapp a décidé de braquer les projecteurs sur cette histoire alors qu'il est à l'affiche de Star Trek: Discovery. Très vite mis au fait de la diffusion de la nouvelle, Kevin Spacey a publié un communiqué dans lequel, affirmant avoir "beaucoup de respect et d'admiration" pour Anthony Rapp, il se dit "horrifié", s'excuse et fait même son coming out. "Si je me suis comporté comme il le décrit, je lui dois des excuses pour ce qui semble être un comportement en état d'ivresse profondément inapproprié", déclare ainsi la star de House of Cards, qui assure ne pas se souvenir de cette soirée.

Il poursuit en affichant ouvertement son homosexualité, ce qu'il n'avait jamais fait jusqu'ici. "Comme mes proches le savent, j'ai eu dans ma vie des relations avec des hommes et des femmes. J'ai aimé et j'ai eu des rencontres romantiques avec des hommes tout au long de ma vie, et je choisis aujourd'hui de vivre comme un homme gay. Je veux vivre cela honnêtement et au grand jour et cela commence par examiner mon propre comportement", écrit l'acteur aujourd'hui âgé de 58 ans.

Sur Twitter, les excuses de Kevin Spacey en ont surpris et désolé plus d'un. "Non Kevin Spacey. Ni l'alcool ni l'homosexualité refoulée n'excusent ou expliquent l'agression d'un enfant de 14 ans", écrit Dan Savage, un célèbre animateur radio.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image