Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

L'Émission pour tous : Décollage réussi avec une Florence Foresti exceptionnelle

L'Émission pour tous : Décollage réussi avec une Florence Foresti exceptionnelle
Florence Foresti dans L'Emission pour tous. Sketch diffusé le lundi 20 janvier 2014 sur France 2.
14 photos
Lancer le diaporama
Florence Foresti dans L'Emission pour tous. Sketch diffusé le lundi 20 janvier 2014 sur France 2.
Pour sauver son access, France 2 a misé sur l'homme fort de sa grille : Laurent Ruquier. Ce lundi 20 janvier, celui qui fait les belles heures de la chaîne proposait le premier numéro de sa nouvelle quotidienne, L'Émission pour tous.

Produite par Tout sur l'écran (société de production de Catherine Barma, déjà à l'origine du carton d'On n'est pas couché tous les samedis soir), l'émission a tenu toutes ses promesses. Laurent Ruquier, coutumier de l'exercice puisqu'il s'y est déjà illustré à plusieurs reprises (On a tout essayé, On n'a pas tout dit...), a donné la parole au public sur les sujets qui divisent la société française. "Avez-vous déjà vu un film avec Julie Gayet ?", "Êtes-vous favorable au dépistage obligatoire du cannabis au lycée ?" ou encore "Faut-il durcir la loi sur la violation de la vie privée ?", rebondissant sur la publication des photos de François Hollande et Julie Gayet dans Closer. Équipées de tablettes tactiles, les personnes dans le public ont pu s'exprimer en répondant par oui ou par non, avant d'être interrogées par l'animateur afin d'alimenter le débat. Un concept qui n'est pas sans rappeler L'Arène de France, proposée par Stéphane Bern au milieu des années 2000 en seconde partie de soirée.

Parmi les sujets qui ont été abordés, la polémique Dieudonné, avec la question : "Iriez-vous voir le spectacle de Dieudonné ?" À 113 contre 13, les spectateurs ont répondu par la négative. Les chroniqueurs ont également eu la parole, à l'image de Christine Bravo qui développe : "C'est pour des raisons malsaines que j'irais... C'est pour voir comment il fait pour dire des choses qu'il n'a pas le droit de dire. J'irais comme un flic..." L'écrivain Yann Moix, vainqueur du Prix Renaudot 2013, s'indigne quant à lui de sa vision de l'humour : "Dieudonné a inventé le contraire de l'humour : l'exclusion d'une partie de la population. Il change le nom de l'eau non potable pour continuer de nous la faire boire."

Stéphane Bak, quant à lui, a dégainé la carte de l'humour : "Ce n'est pas parce que les gens vont voir des spectacles de Dieudonné qu'ils sont comme lui... Moi, je suis allé voir Johnny Hallyday en concert plusieurs fois, c'est pas pour autant que je suis alcoolique !", a-t-il plaisanté.

Puis, dans L'Émission pour tous - La Suite, Florence Foresti a détendu l'atmosphère en s'invitant dans la peau de Dominique Pipeau, fausse ministre qu'elle incarnait déjà dans On a tout essayé, à ses débuts. Elle a alors réagi sur les liaisons effectives entre politiques et personnalités du show-biz : "Par exemple, George Clooney, y'a une rumeur selon laquelle il serait homosexuel, laissez-moi rire : je l'ai fait couler son Nespresso, un paquet de fois ! J'en ai bu des Velluto à même le percolateur !" Une séquence hilarante à voir immédiatement dans notre player video !

Notre avis

L'Émission pour tous dispose d'un potentiel non négligeable, avec le cachet "Laurent Ruquier" gage de qualité. Cependant l'horaire est-il propice à ce genre de programmes ? On l'a vu : ce sont des formats qui privilégient l'humour ou la détente qui cartonnent sur cette case (Touche pas à mon poste, Money Drop, Les Princes de l'amour, 100% Mag...). Ruquier prend le pari de mettre à l'antenne un talk-show qui met sur la table des sujets qui font débat, le genre de programmes que l'on s'attend plus à retrouver en seconde partie de soirée.

À la télévision, le public a toujours le dernier mot : reste à savoir si les téléspectateurs auront répondu présents pour cette première. Réponse demain.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image