La journaliste Clémentine Vergnaud emportée par la maladie à l'âge de 31 ans, Franceinfo en deuil
Publié le 23 décembre 2023 à 18:53
Par Louise Martin | Rédactrice
Koh Lanta, Les Marseillais mais aussi Mariés au Premier regards… Louise Martin est une télévore qui essaye, à ses heures perdues, de refaire les gâteaux qu’elle admire devant le Meilleur Pâtissier… mais elle ne risque pas de gagner le tablier bleu ! Les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle, les derniers scoops, les dernières émissions, elle les connaît tous. Elle scrute la vie de vos stars préférées et admire un peu trop les tenues de Nicky Doll dans Drag Race France. Petit plaisir cou
Clémentine Vergnaud, ancienne journaliste de France Bleu Normandie et journaliste de Franceinfo n'est plus. Elle combattait depuis juin 2022 un cancer des voies biliaires. Elle s'est éteinte ce samedi 23 décembre à l'âge de 31 ans, comme l'ont annoncé ses confrères. Elle avait choisi de raconter sa maladie à travers un podcast baptisé "Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine".
La journaliste Clémentine Vergnaud emportée par la maladie à l'âge de 31 ans, Franceinfo en deuil
Clémentine Vergnaud n'est plus. 
Clémentine Vergnaud était journaliste à franceinfo 
La journaliste de Franceinfo s'est éteinte à l'âge de 31 ans ce samedi 23 décembre, au matin, des suites d'un cancer foudroyant. 
Clémentine Vergnaud était l'invitée de Léa Salamé sur France Inter. Elle a été invitée à plusieurs resprises dans les médias pour parler de sa maladie et de son combat contre son cancer très rare, incurable et agressif…
Clémentine Vergnaud était l'invitée de Léa Salamé sur France Inter. Elle s'est également exprimée sur son podcat intitulé "Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine", dans lequel elle racontait justement son parcours douloureux. 
Journaliste à France Info, Clémentine Vergnaud se confie sur son cancer dans "C à vous" le jeudi 15 juin 2023 Les hommages ont été nombreux sur X, ancien Twitter. 
Clémentine Vergnaud était l'invitée de Léa Salamé sur France Inter.
La suite après la publicité

Elle avait rendu public, dans un podcast publié à l'été 2023, intitulé "Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine", son combat contre la maladie. Atteinte d'un cancer des voies biliaires, notre consoeur Clémentine Vergnaud est décédée ce samedi 23 décembre 2023, à l'âge de 31 ans, après un an et demi de lutte contre un cholangiocarcinome, un type de cancer très rare, agressif et hélas incurable. Anciennement journaliste pour France Bleu Normandie, elle a travaillé ensuite pour la rédaction de Franceinfo. Sur son combat, elle confiait à l'époque, à nos confrères du média Brut, sa réaction quand elle a appris sa maladie. Une réaction humaine et naturelle : celle de ne pas mourir. Elle évoquait également la crainte de ses changements physiques à venir en raison des traitements...

"Ça m'a moi-même assez surprise parce que je n'étais pas forcément très attachée à mon image. Mais j'avais cette image du cancer au féminin dont le stéréotype est : plus de cils, plus de sourcils, plus de cheveux. Et je ne voulais pas perdre mes cheveux parce que j'avais l'impression que j'allais perdre mon identité au milieu de tout ça", détaillait-elle dans une interview accordée à Brut. Elle expliquait également avoir fait le choix pendant un long moment de ne plus utiliser internet afin de ne pas être tentée d'en savoir plus sur son pronostic vital. Toujours pour Brut, elle racontait : "Je me suis privée d'internet sauf qu'il y a un moment où quand les médecins ne sont pas très clairs sur le pronostic, (...) on finit par y aller et chercher la réponse qu'on n'a pas dans le cabinet de l'oncologue. Donc j'ai fini, oui, un soir, où j'allais encore très mal et où je faisais une énième infection de la vésicule biliaire et n'arrivant pas à dormir, par chercher sur Internet. Quand vous lisez que le pronostic, c'est 7% de survie à cinq ans, quand on est opérable, et moi, je ne suis pas opérable, donc ça veut dire encore moins, voire zéro".

Clémentine Vergnaud était invitée par BRUT pour raconter son combat contre le cancer. © BRUT

Ce vendredi 23 décembre donc, Franceinfo a annoncé sur son site que Clémentine Vergnaud était décédée ce matin. On pouvait lire : "La rédaction de franceinfo a perdu l'une des siennes, une femme merveilleuse, une journaliste de grand talent, une amie pour beaucoup". On apprenait également que "Pendant ces longs mois où elle a combattu la maladie, Clémentine a fait preuve d'un courage incroyable, d'une détermination sans faille et d'une immense joie de vivre. Sa force de caractère et sa lucidité, nous les avons tous entendues dans le podcast qu'elle avait tenu à faire pour raconter sa vie avec la maladie".

En effet, la journaliste de 31 ans avait fait le choix de raconter dans son podcast baptisé "Ma vie face au cancer", son combat contre la maladie. Elle y évoquait "ses doutes, ses espoirs, et laisser un témoignage qu'elle espérait utile pour tous ceux qui, comme elle, se retrouvent en lutte contre la maladie". "Je veux laisser une trace", insistait-elle d'ailleurs. La rédaction de Franceinfo écrivait : "Nous n'oublierons pas la journaliste qu'elle était. Sa capacité à dénicher les bons sujets, à aller jusqu'au bout d'elle-même pour rapporter le témoignage qu'il fallait. Elle était animée par l'envie d'expliquer, de raconter, de transmettre. Sa carrière était toute tracée, son avenir dans la profession évident".

En juin dernier, elle invitait ses abonnés sur X à suivre et écouter son podcast. "Salut Twitter, tu sais je ne suis pas une habituée du grand déballage de ma vie mais aujourd'hui je vais faire le grand saut, si tu veux bien me suivre j'en serais honorée. (...) Ça s'appelle "Ma vie face au cancer : journal de Clémentine", lisait-on. Surprise par l'élan de solidarité reçu, elle commentait quelques heures plus tard : "Wow, Twitter, je connaissais ta force mais je n'en imaginais pas tant. Merci à tous pour votre soutien, vos mots, votre bienveillance je suis touchée, émue et honorée".

France Inter, radio sur laquelle elle avait notamment échangé au sujet de la maladie avec Léa Salamé postait également un message pour lui rendre hommage. "C'est avec une vive émotion que la rédaction de France Inter a appris ce samedi la disparition de Clémentine. Nous adressons toutes nos pensées et notre soutien à ses proches, en particulier à son conjoint", découvrait-on sur X.

Les hommages ont été nombreux depuis cette triste annonce, dont celui de Valérie Trierweiler, submergée par la tristesse. Elle écrivait : "Mon dieu, Clémentine je suis sous le choc. Quelle injustice. Quelle tristesse. Je pense à elle et à ses proches. À son combat mené avec tant de courage". La journaliste retweetait un message d'Emmanuel Cugny, qui anime Le Brief éco 5h53, 6h36, 10h36 sur franceinfo. "Clémentine se sera battue jusqu'au bout. Contre la maladie et les absurdités de l'administration. Pars en paix, chère jeune et talentueuse consoeur de Franceinfo. Courage à celles et ceux qui continueront de t'aimer", déclarait son confrère.

Le 6 octobre dernier elle écrivait sur Instagram à côté d'une photo d'elle : "Bonjour à tous, vous êtes nombreux à vous inquiéter de mon silence depuis deux semaines. Je n'étais tout simplement pas en capacité de vous répondre". Clémentine Vergnaud ajoutait : "Pour faire court (et parce que pour l'instant je n'ai pas envie de rentrer dans les détails), sachez simplement que j'ai eu un très gros problème de santé et que j'ai frôlé la mort. Aujourd'hui je récupère doucement. Merci pour tous vos messages, je ne serai sûrement pas en mesure de répondre à tout le monde mais promis je vous lirai !". Mathieu Lartot a également tenu à lui rendre hommage. Il postait quelques mots touchants : "Tu étais admirable de force, d'intelligence, d'engagement. Ton podcast constituera un héritage précieux pour ceux qui croisent la route de cette saloperie de maladie ! Repose en paix Clémentine".

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People People France France Télévisions Mort Décès Hommage Photo
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Clémentine Vergnaud mariée à l'hôpital juste avant sa mort à 31 ans : en fauteuil dans sa robe blanche, une photo dévoilée play_circle
Clémentine Vergnaud mariée à l'hôpital juste avant sa mort à 31 ans : en fauteuil dans sa robe blanche, une photo dévoilée
29 janvier 2024
Mort de Clémentine Vergnaud à 31 ans : le mari de la journaliste s'exprime et évoque des "moments assez lamentables"
Mort de Clémentine Vergnaud à 31 ans : le mari de la journaliste s'exprime et évoque des "moments assez lamentables"
23 janvier 2024
Les articles similaires
Mort de Clémentine Vergnaud à 31 ans : nouvelle photo poignante de son mariage à l'hôpital, avec une haie d'honneur
Mort de Clémentine Vergnaud à 31 ans : nouvelle photo poignante de son mariage à l'hôpital, avec une haie d'honneur
12 février 2024
Maïwenn dévastée : elle annonce la mort de Jean-Yves Le Fur, le père de son fils Diego, à l'âge de 59 ans
Maïwenn dévastée : elle annonce la mort de Jean-Yves Le Fur, le père de son fils Diego, à l'âge de 59 ans
3 avril 2024
Dernières actualités
Dernières news