Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La terrible descente aux enfers de Renaud Hantson, ex-star de Starmania

6 photos
Lancer le diaporama

Après une longue descente aux enfers pendant dix-sept ans, l'ancienne star de la comédie musicale Starmania Renaud Hantson renaît de ses cendres en publiant un livre autobiographique, Poudre aux yeux, sexe & drogues & show-business (Pygmalion). L'ancien interprète de Ziggy puis Johnny Rockfort, découvert par Michel Berger et Luc Plamondon, se livre dans cet ouvrage choc. A cette occasion, le chanteur de 48 ans s'est confié dans les colonnes d'Ici Paris (en kiosques le 18 avril 2012).

Renaud Hantson avait tout pour lui. Surdoué de la musique, il s'impose comme une valeur sûre de la scène française. Hélas, tout bascule en 1994, deux ans après la mort de son mentor Michel Berger. Le chanteur part en vrille et tombe alors dans la drogue, devenant accro à la coke, dans laquelle il avait toujours refusé de plonger.

Aujourd'hui, le chanteur de 48 ans se sent miraculé : "Pour l'instant, une force supérieure a été gentille avec moi, parce que j'aurais pu mourir deux cents fois ! Arrêt cardiaque, rupture d'anévrisme, AVC, j'ai frôlé un peu tout, sans que la mort ait le dernier mot."

Le chanteur, qui a entamé une thérapie comportementale depuis un an, sait qu'il n'est pas à l'abri d'une rechute : "Un ancien addict reste toute sa vie un addict. (...) Aujourd'hui, je veux faire partager mon expérience. La drogue est un fléau, encore plus banalisé aujourd'hui qu'à l'époque, tu en trouves partout."

Dix-sept années de défonce plus tard, il se raconte dans un livre qu'il a dédié à la grande Whitney Houston, morte cette année : "sa disparition m'a bouleversé, d'abord parce qu'elle avait mon âge, comme moi, elle est née en 1963. Et on ne devrait pas mourir à 48 ans ! Je me dis que son destin aurait pu être le mien ou celui d'autres artistes de notre génération."

Conscient de sa chance d'être toujours là (après une batterie d'examens, il a la chance d'avoir le coeur d'un jeune homme de 18 ans, et un cerveau "à peu près intact"), il continue sa carrière atypique.

Le chanteur, qui a sorti son dernier album en août 2011, Opéra Rock, a été approché par la production de The Voice. Après avoir passé le premier casting, il n'a pas accepté d'aller plus loin, ne se jugeant pas amateur. "Je ne suis pas au même niveau que les autres participants. Je ne suis pas prêt à accepter n'importe quelles conditions, comme si je repartais à zéro", raconte-t-il.

A 48 ans, Renaud Hantson n'a cependant pu construire de famille. Lorsqu'on l'interroge sur son désir de paternité, il répond : "L'enfant, c'est moi, et c'est déjà compliqué à gérer..."

Interview à retrouver dans les colonnes d'Ici Paris (en kiosques le 18 avril 2012)

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel