Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lady GaGa : Découvrez son nouveau coup de gueule !

4 photos
Lancer le diaporama
Lady GaGa, récompensée le week-end dernier de 8 statuettes lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards, a posté il y a quelques heures via sa page officiel YouTube une vidéo dans laquelle elle s'exprime sur l'homophobie qui règne dans le monde très fermé de l'armée.

Elle s'adresse notamment au sénateur John McCain, portant sur ses épaules la "voix de sa génération, pas forcément celle des sénateurs qui votent, mais celle de la jeunesse de ce pays, la génération qui est touchée par cette loi", déclare la chanteuse.

Face caméra, avec le drapeau américain en fond, elle dénonce la loi "Don't ask, Don't tell" (DADT) qui contraint les militaires américains d'orientation homosexuelle à cacher cette information. 14 000 soldats auraient été renvoyés de l'armée en raison de l'application de cette loi, à en croire Lady GaGa, qui parle de 400 militaires bannis sous le seul mandat de Barack Obama (soit depuis 2007).

La chanteuse très controversée, qui apparaissait il y a quelques jours vêtue d'une robe faite de 23kg de viande et fait la une du magazine Vanity Fair du mois de septembre, n'est pas sans savoir qu'une large partie de son public est d'orientation homosexuelle.

Dans cette vidéo, elle se défend de vouloir faire adhérer quiconque aux principes homosexuels, mais encourage les gens à la tolérance et à élargir les libertés accordées à cette minorité.

"Nous ne vous demandons pas d'adhérer aux principes moraux que peuvent impliquer ces orientations sexuelles. Nous vous demandons simplement d'appliquer votre devoir qu'est celui de faire appliquer la Constitution", déclare l'interprète de Bad Romance.

Selon GaGa, les GI suspectés de ne pas être hétérosexuels feraient l'objet d'enquêtes de la part de l'Etat-Major (fouilles, espionnage, fichage, intrusion dans les comptes mail, etc.). Autant de méthodes qualifiées d'anticonstitutionnelles par le Réseau de défense légale des militaires.

Elle boucle son intervention solennelle par un appel au rassemblement : une pétition a été mise en ligne sur le site du réseau en question (SDLN) et appelle son public ainsi que les politiques qui s'opposent aux principes de la loi "Don't ask, Don't tell" à signer cette pétition en ligne d'ici à mardi.

Pour, vous aussi, signer la pétition, cliquez ici !

JO
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel