Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laeticia Hallyday, le sang glacé : un effroyable témoignage la bouleverse, tout comme Laura Smet

21 photos
Voir 21 photos
Laeticia Hallyday, le sang glacé : un effroyable témoignage la bouleverse, tout comme Laura Smet
Laeticia Hallyday coule des jours heureux à Saint-Barthélemy avec son compagnon Jalil Lespert. Le couple a fêté sa première Saint-Valentin. Une terrible histoire est pourtant venue ternir le bonheur de Laeticia, un témoignage glaçant qui circule sur les réseaux sociaux et qui a également été republié par Laura Smet.

Laeticia Hallyday et Laura Smet sont toutes les deux mamans et se sont retrouvées bouleversées par le même témoignage ce week-end, celui d'une maman qui a été agressée par un voisin alors qu'elle se trouvait avec sa petite fille, née grande prématurée. Choquée par l'histoire d'Amélie Challeat, Laeticia Hallyday et Laura Smet l'ont republiée dans leur story Instagram. "Le témoignage d'Amélie est poignant, il me glace le sang. Force et courage, nous vous envoyons beaucoup d'amour et tout notre soutien", a commenté Laeticia Hallyday depuis Saint-Barth', où elle se trouve avec son compagnon Jalil Lespert, avec qui elle a fêté la Saint-Valentin, la première depuis le début de leur histoire d'amour née il y a quelques mois.

Encore sous le choc de ce qui lui est arrivé, et face à l'incompréhension de ne pas pouvoir porter plainte, Amélie Challeat a raconté son histoire dans un long message publié sur sa page Instagram. Cette Parisienne est la maman de deux enfants, un garçon prénommé Léonard et une petite Shéérazade, née il y a quelques mois extrême prématurée. C'est alors qu'elle se trouvait avec son bébé que l'impensable s'est produit. "Nous sommes en 2021. Mardi 10 février je me suis faite agresser par un voisin en revenant de l'hôpital avec mon bébé né extrême prématurée, fragile, qui a besoin d'examens réguliers et ne peut pas rester dans le froid. Un voisin, homme âgé, blanc, propriétaire, riche, n'a pas supporté que je laisse la voiture 5 min devant la porte de l'immeuble pour rentrer mon bébé en poussette dans l'immeuble par moins 5 degrés et de la neige partout. Dans le hall de l'immeuble il m'a hurlé dessus en me disant que je n'avais pas le droit de laisser la voiture, qu'il fallait que je la gare ailleurs. Je lui ai dit de nous laisser tranquille, qu'on en avait pour quelques minutes, qu'on revenait de l'hôpital, que j'avais appris la mort de ma mère la veille. J'ai continué à avancer pour rentrer chez moi. Cet homme a voulu m'empêcher de rentrer chez moi avec mon bébé et m'a frappé au visage. Il a envoyé son poing, de toutes ses forces, dans mon visage alors que je tenais la poussette de mon bébé. Je suis tombée par terre et j'ai perdu connaissance un bref instant", raconte Amélie, qui publie une photo de son visage tuméfié, tenant sa fille dans les bras. Son compagnon (Hamza) et l'agresseur se sont ensuite rendus au commissariat, ce qu'elle n'a pu faire en raison de la santé fragile de sa fille.

"Aujourd'hui, depuis mercredi, j'essaie de porter plainte. J'essaie d'obtenir un rendez vous pour ne pas attendre pendant 4h au commissariat de la goutte d'or, avec ma fille, trop fragile pour le supporter. Aujourd'hui la police refuse de me donner un rendez vous et me dit que je dois me présenter et attendre comme tout le monde. Aujourd'hui nous sommes en 2021, une femme avec son bébé malade, peut se faire frapper, et ne peut pas porter plainte. Les policiers ont plutôt conseillé à Hamza de 'trouver une entente entre voisins'", a-t-elle poursuivi, taguant Gérald Darmanin et Marlène Schiappa.

Gérald Darmanin et Marlène Schiappa mobilisés

Le témoignage glaçant d'Amélie Challeat n'a pas seulement touché Laeticia Hallyday et Laura Smet mais aussi plus de 700 000 autres personnes qui ont liké le message de la mère de famille.

Très rapidement, Gérald Darmanin et Marlène Schiappa se sont exprimés sur Twitter. "Mon équipe, ainsi que celle de @MarleneSchiappa ont pris contact avec cette jeune maman. Les services de police sont mobilisés pour prendre sa plainte", a fait savoir le ministre de l'Intérieur. "J'ai été alertée sur ce post en début d'après-midi, mon équipe a immédiatement pris contact avec la jeune maman. La préfecture est mobilisée à ma demande et recevra Amélie, si elle le souhaite, dès demain", a de son côté indiqué la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté.

Une bonne nouvelle pour Amélie Challeat et les milliers de personnes qui la soutiennent.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image