Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Laurent Ruquier : Ses Grosses Têtes dézinguées, son patron monte au créneau !

Laurent Ruquier : Ses Grosses Têtes dézinguées, son patron monte au créneau !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Mardi 8 décembre, RTL se serait sans doute bien passée du bad buzz qu'elle a affronté sur les réseaux sociaux après la mise en ligne d'une enquête autour de l'une de ses émissions cultes : "Les Grosses Têtes". Accusé de racisme, sexisme et même d'homophobie, le show de Laurent Ruquier a été défendu par le patron en personne, Nicolas de Tavernost.

Pour l'Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes (AJL) - derrière la cérémonie des OUT d'Or - on ne demande qu'à en rire des Grosses Têtes de Laurent Ruquier. L'association a décidé de s'attaquer à la célèbre et populaire émission radio de RTL et a ainsi publié une enquête sur un supposé "système discriminant mis en place sous couvert d'humour" dans le show.

Sur les réseaux sociaux, Twitter en tête, tout le monde y est allé de son avis sur la clivante enquête de l'AJL. Une enquête basée sur cinq semaines d'écoute pendant lesquelles, ô surprise, les journalistes-auditeurs ont pu constater qu'ils n'étaient pas clients de l'humour de Laurent Ruquier et de sa bande. Mais plus que leurs goûts personnels, ils affirment par exemple que "les personnes LGBTI constituent une cible de choix" et que "83% des émissions contiennent des propos LGBTIphobes". Selon eux, l'émission se cacherait même derrière "la présence de plusieurs hommes ouvertement gays" pour s'offrir "une caution qui atténuerait ces propos". On est effectivement curieux de savoir si Jeanfi Janssens, Christophe Beaugrand ou encore Steevy Boulay sont du même avis...

L'émission de Laurent Ruquier, véritable carton d'audience quotidien pour la station RTL et ce même depuis qu'il a repris les commandes depuis le départ de Philippe Bouvard, a aussi été accusée de sexisme et de racisme... Une émission qui repose pourtant ces dernières années sur une vaste bande de chroniqueurs nettement plus diversifiée, les femmes étant ainsi largement plus représentées que du temps de l'ancien animateur... Christine Bravo, Caroline Diament ou encore Isabelle Mergault ne se privent d'ailleurs jamais de répondre du tac au tac aux blagues dont elles sont parfois les victimes. Le principe du ping-pong verbal et des bons mots étant la règle bien connue de tous dans l'émission...

Face au bad buzz sur la Toile, qui ne devrait toutefois n'avoir aucun impact sur les audiences, Nicolas de Tavernost est cependant monté au créneau. Le président du directoire du groupe M6 - qui a racheté RTL en 2017 - a écrit sur Twitter : "Depuis 43 ans, les Grosses Têtes c'est de la bonne humeur, de l'humour et des sociétaires différents représentant toute la diversité de notre société : c'est tout cela qui en fait l'une des plus belles audiences de la radio." Marc-Olivier Fogiel, ex-animateur de RTL, a lui aussi apporté son soutien à Laurent Ruquier sur Twitter. "Bravo @ruquierofficiel : savoir rire de tout et de tout le monde... ça fait du bien ... #lesgrossestetes certains sont tombés sur la tête !", a-t-il écrit.

Nul doute que Ruquier et sa bande réagiront dans l'émission du mercredi 9 décembre...

A noter que le CSA va "regarder de près cette étude dans les prochains jours", a indiqué son président, Roch-Olivier Maistre, lors d'une audition par la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image