Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le film de votre soirée : Jean Dujardin en espion débile mais hilarant !

8 photos
Lancer le diaporama
La soirée va être désopilante avec la diffusion du second volet des aventures de l'espion Hubert Bonisseur de La Bath, incarné par Jean Dujardin ! Purepeople.com vous conseille ce soir de vous brancher sur la chaîne CinéCinéma Premier et de regarder OSS 117 : Rio ne répond plus !

L'histoire : Douze ans après Le Caire, OSS 117 est de retour pour une nouvelle mission à l'autre bout du monde. Lancé sur les traces d'un microfilm compromettant pour l'Etat français, le plus célèbre de nos agents va devoir faire équipe avec la plus séduisante des lieutenants-colonels du Mossad pour capturer un nazi maître chanteur. Des plages ensoleillées de Rio aux luxuriantes forêts amazoniennes, des plus profondes grottes secrètes au sommet du Christ du Corcovado, c'est une nouvelle aventure qui commence. Quel que soit le danger, quel que soit l'enjeu, on peut toujours compter sur Hubert Bonisseur de la Bath pour s'en sortir...

Réalisé par Michel Hazanavicius, avec également Louise Monot et Alex Lutz, ce second épisode a le grand mérite de faire honneur au premier. Pour ce long métrage, l'inspiration est burlesque avec d'humbles références au Dictateur de Chaplin, ainsi que plusieurs films de Buster Keaton, pour composer le personnage de Von Zimmel, interprété par Rüdiger Vogler.

En ce qui concerne le personnage principal, Jean Dujardin s'est inspiré d'un autre grand acteur : "Il me fallait pour ma part oublier le Sean Connery des années cinquante et aller vers le Paul Newman des années soixante. Le personnage est ainsi beaucoup plus détendu, veste ouverte et mains sur les hanches, chewing-gum - la cool attitude ! Il garde cependant un côté vieille France un peu suranné."

Les influences de Michel Hazanavicius pour OSS 117 : Rio ne répond plus sont aussi nombreuses que variées, indique Allocine.com, puisque le long métrage renvoie aussi bien à L'Homme de Rio à Détective privé, en passant par La Mort aux trousses, Au service secret de sa Majesté, ou encore des films de catch mexicains des années 60.

Michel Hazanavicius a retrouvé Jean Dujardin pour une nouvelle expérience : le film muet en noir et blanc The Artist, avec également Bérénice Bejo (que le réalisateur avait dirigé dans le premier OSS 117) et présenté hors compétition à Cannes.

OSS 117 : Rio ne répond plus, sur CinéCinéma Premier ce 20 avril à 20h40

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image