Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le film de votre soirée : Kevin Spacey, déluré, chauffé par la belle Mena Suvari

6 photos
Lancer le diaporama

La métaphore de la rose a beau être employée sans restriction, elle correspond bien au film que l'on vous invite à voir ce soir. Ce mardi 24 mai à 22h15 sur TPS Star, venez humer le bon parfum du rêve américain avec l'enivrant American Beauty. Mais gare à vous, les épines ne sont jamais bien loin des roses qui nous attirent du regard ! Dans ce film à la fois drôle et tragique, Kevin Spacey rayonne face à une Annette Bening d'une froideur géniale. La jolie Mena Suvari est elle consacrée grâce à sa partition de jeune ado (soit disant) incandescente.

Synopsis : Tout semble aller pour le mieux pour Lester Burnham, qui mène une carrière modeste dans le monde de la publicité. Sa vie dans une belle banlieue américaine est confortable et sans vague. Sa femme Carolyn est elle d'une ambition sans borne et du haut de sa fonction d'agent immobilier, méprise son mari. Jane, leur fille, le méprise aussi. Pour ajouter à cela, Lester perd son emploi. Pourtant, loin de l'anéantir, cet épisode lui permet de faire un point sur sa vie, et réalise que le rêve dans lequel il pensait vivre n'est qu'une façade sans horizon. A partir de là, il se décide à n'en faire qu'à sa tête, au grand désespoir de sa femme, et de sa fille, qui a le malheur de lui faire rencontrer Angela, son amie d'une beauté sans pareil...

Ce film, véritable opération destinée à détruire le rêve américain, fonctionne à merveille grâce à une mise en scène soignée de Sam Mendes. La satire a d'ailleurs glané 5 Oscar en 2000, dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario. Sans oublier Kevin Spacey, qui glane grâce à American Beauty son second Oscar après celui du meilleur second rôle dans Usual Suspect en 1995. Immanquable donc, surtout le jour où le directeur musical du film, Kenneth Kaz Smith, est décédé.

Ce 23 mai à 22h15 sur TPS, venez découvrir la beauté américaine... mais ne vous fiez surtout pas aux apparences !


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel