Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince Philip est mort : le mari d'Elizabeth II avait 99 ans

45 photos
Voir 45 photos
Le prince Philip est mort : le mari d'Elizabeth II avait 99 ans
Une page de l'histoire se tourne pour la famille royale d'Angleterre. Le 9 avril 2021, le palais de Buckingham a annoncé le décès du prince Philip, à l'âge de 99 ans. Le duc d'Édimbourg et la reine Elizabeth II étaient mariés depuis 1947.

La famille royale d'Angleterre est en deuil. Ce 9 avril 2021, le prince Philip est mort à l'âge de 99 ans. Depuis sa retraite à l'été 2017, le mari d'Elizabeth II n'avait limité ses apparitions publiques qu'aux grands événements, tels que le mariage du prince Harry et Meghan Markle, celui de la princesse Eugenie ou encore la finale de la Royal Windsor Cup en 2018. Le duc d'Édimbourg a passé l'essentiel de ses dernières années loin du palais de Buckingham, préférant le calme du domaine royal de Sandringham, dans le Norfolk. Le prince consort et la reine étaient mariés depuis 73 ans.

"C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine a annoncé le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le Prince Philip, duc d'Édimbourg, a annoncé un communiqué de la famille royale sur Twitter, vendredi en milieu de journée. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor." Depuis le début de la crise sanitaire, le couple avait quitté Buckingham et l'agitation londonienne pour poser ses valises au château de Windsor. Le début d'année s'est avéré éprouvant le duc d'Edimbourg, non seulement hospitalisé pour un problème cardiaque, mais également témoin de la crise royale provoquée par l'interview vérité du prince Harry et Meghan Markle.

Reste à attendre les détails concernant les obsèques de celui qui était jusqu'alors l'homme le plus âgé que la famille royale d'Angleterre ait jamais connu.

Philip de Grèce et de Danemark est né le 10 juin 1921 à Corfou, en Grèce. Il est le seul fils et le cadet des cinq enfants du prince Andrew et de son épouse la princesse Alice de Battenberg. Son père se retrouvant banni de Grèce après la défaite du pays contre les Turques en 1922, Philip et sa famille se sont un temps exilés en France, à Saint-Cloud. Il pose ses valises au Royaume-Uni en 1928 où il s'installe au palais de Kensington avec sa grand-mère maternelle et son oncle. Philip est alors isolé de sa famille : sa mère est placée dans un asile pour schizophrénie, son père vit à Monte-Carlo et ses quatre soeurs se sont mariées à des princes allemands. S'ensuit une brève scolarisation en Allemagne, au début de la montée du nazisme, puis en Écosse.

À 18 ans, Philip intègre la Royal Navy et s'illustre rapidement en tant que cadet, puis aspirant, mobilisé en mer sur différents cuirassés. Seulement trois ans plus tard, il devient l'un des plus jeunes officiers et finalement, en 1953, il se hisse au grade prestigieux d'amiral de la flotte. C'est lors d'une visite du roi George VI au Britannia Royal Naval College de Dartmouth en 1939 que Philip fait la connaissance d'Elizabeth, âgée de 13 ans. Les cousins éloignés entament alors une correspondance, avant que Philip ne demande la main de sa fille au roi en 1946. Les fiançailles sont annoncées à l'été suivant. Le futur consort renonce à ses titres grecs et danois, se convertit à l'anglicanisme et est naturalisé britannique. C'est ainsi qu'il devient Philip Mountbatten, en choisissant le nom de famille de sa mère.

Un prince discret, mais non moins engagé

À la veille de son mariage avec Elizabeth, Philip reçoit le prédicat d'altesse royale et le titre de duc d'Édimbourg, comte de Merioneth et baron de Greenwich. Le mariage est célébré le 20 novembre 1947 en l'abbaye de Westminster. Des noces royales retransmises sur la BBC pour près de 200 millions de téléspectateurs partout dans le monde. Le jeune marié poursuit un temps sa carrière dans la marine, jusqu'à ce qu'Elizabeth monte sur le trône le 6 février 1952. Il devient officiellement prince consort du Royaume-Uni, et non roi, cinq ans plus tard. Le couple donne naissance à quatre enfants : le prince Charles en 1948, la princesse Anne en 1950, le prince Andrew en 1960 et le prince Edward en 1964.

Tout en accompagnant et en conseillant son épouse dans ses devoirs officiels, le prince Philip s'est illustré lors de multiples déplacements et voyages en solo. Il est notamment le premier membre de la famille royale à avoir franchi le cercle antarctique dans les années 1950. Patron royal de 800 organisations, c'est avec un franc-parler notoire et un humour flirtant parfois avec le politiquement incorrect qu'il s'est particulièrement engagé dans les domaines du sport, de l'environnement, l'industrie et de l'éducation.

Les premiers problèmes de santé émergent à la fin des années 2000. Lors d'une interview donnée en 2011, à l'occasion de ses 90 ans, le prince Philip annonce vouloir diminuer ses engagements. Il est hospitalisé à plusieurs reprises au King Edward VII's Hospital, d'abord pour des douleurs à la poitrine, puis pour une infection de la vessie ou encore pour un remplacement de hanche. Le 2 août 2017, il annonce prendre officiellement sa retraite royale, quelques mois avant de fêter ses noces de platine avec la reine. Bien qu'affaibli, cet adepte du polo reste relativement actif en continuant à faire de la calèche ou en conduisant. À 97 ans, il remet son permis de conduire après un accident de voiture survenu le 17 janvier 2019, alors qu'il sortait de son domaine de Sandringham au volant de son Land Rover.

Debout et avec le sourire, le prince Philip est sorti de sa retraite pour quelques grandes occasions ces dernières années : le mariage du prince Harry et Meghan Markle à Windsor, en mai 2018, celui de la princesse Eugenie quelques mois plus tard, ou encore celui de Lady Gabriella Windsor en mai 2019.

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image