Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Le prince Philip est mort : crise royale, hospitalisation, confinement... Des derniers mois difficiles

Le prince Philip est mort : crise royale, hospitalisation, confinement... Des derniers mois difficiles
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
33 photos
Près de deux mois jour pour jour avant ses 100 ans, le prince Philip est décédé. Une disparition qui met ainsi un terme à ses 73 ans de mariage avec la reine Elizabeth II. L'annonce de sa mort a été confirmée par Buckingham vendredi 9 avril 2021, après un début d'année éprouvant.

La nouvelle est tombée ce 9 avril 2021 en milieu de journée : le prince Philip est mort, à l'âge de 99 ans. Comme le palais de Buckingham l'a annoncé dans un communiqué, le mari de la reine Elizabeth II est décédé "paisiblement" dans la matinée de ce vendredi, au château de Windsor. Un décès qui survient après plusieurs mois difficiles pour le duc d'Edimbourg.

Le 16 février dernier, le prince Philip avait quitté Windsor pour rejoindre l'hôpital King Edward VII de Londres, afin de traiter une infection. Buckingham était alors resté vague sur son état de santé. Le Britannique - qui avait été victime d'un sérieux accident de voiture en janvier 2019 - avait ensuite été transféré dans un autre centre hospitalier de la capitale, le St Bartholomew's Hospital, pour être opéré d'un problème cardiaque préexistant. De retour au King Edward VII Hospital, et après deux semaines de repos, il avait enfin pu être libéré pour poursuivre sa convalescence au château de Windsor, au côté de son épouse. Sa sortie de l'hôpital le 16 mars, sous bonne escorte et sous les flashs des photographes, était finalement sa dernière apparition publique (voir diaporama).

C'est donc depuis son lit d'hôpital que le prince Philip a dû assister, de loin, à la crise qui secoue la famille royale depuis l'interview vérité du prince Harry et Meghan Markle. Le 7 mars dernier, à la télévision américaine, le duc et la duchesse de Sussex sont non seulement revenus sur leur départ de la monarchie et leur installation en Californie, en mars 2020, mais ils ont également lâché plusieurs bombes qui n'ont pas manqué de faire trembler la Couronne. Celle qui a fait le plus de dommages est sans conteste l'affirmation selon laquelle des membres de la Firme auraient fait preuve de racisme avant la naissance de leur fils Archie (22 mois)... En public, la reine, mais aussi le prince William, ont brièvement réagi, mais en coulisses, la famille aurait été très blessée par cette prise de parole accablante.

En plus de cette crise familiale, la fin de vie du duc d'Edimbourg a bien sûr été marquée par la crise sanitaire. Dès le début de la pandémie au Royaume-Uni, en mars 2020, la reine Elizabeth et son mai avaient quitté le palais de Buckingham et l'agitation londonienne pour aller s'isoler au château de Windsor. De là, le prince Philip a poursuivi sa retraite royale, loin de ses enfants et petits-enfants, tandis que sa moitié s'est mise aux visioconférences, à 94 ans.

Comment le palais compte-t-il organiser les obsèques en pleine crise sanitaire ? Faudra-t-il se tourner vers Buckingham ou Windsor ? Et surtout, la famille royale pourra-t-elle y prendre part ? Rien n'est moins sûr.

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image