Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince William désormais "mal à l'aise" quand il appelle son frère Harry : ce risque qu'il redoute

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
22 photos
Voilà une relation fraternelle qui va mettre bien du temps à cicatriser... Depuis que son frère Harry a décidé de quitter la monarchie pour partir en Californie avec femme et enfant, le prince William serait non seulement blessé, mais aussi sur ses gardes.

Au milieu des rumeurs diverses et variées, une chose est sûre : la relation du prince William et son frère Harry a grandement pâti du Megxit. Avant même le départ des Sussex de la monarchie en mars 2020, les deux frères avaient déjà pris leurs distances, eux qui étaient pourtant si complices depuis leur enfance tumultueuse. Voir son cadet se confier sur leur relation tendue auprès des journalistes n'arrange rien pour William...

Le duc de Cambridge appréhenderait désormais d'appeler son petit frère parti vivre en Californie il y a maintenant un an. Suite à l'interview vérité des Sussex avec Oprah Winfrey, diffusée le 7 mars 2021, William et Harry avaient eu l'occasion d'échanger à distance. Mais quelques jours plus tard, l'animatrice télé américaine et amie de Meghan Markle, Gayle King, avait évoqué cet appel privé dans son émission CBS This Morning en affirmant notamment : "Je n'essaie pas de donner un scoop, mais je les ai bel et bien appelés [Meghan Markle et Harry] pour savoir comment ils vont, et c'est vrai, Harry a parlé à son frère et il a aussi parlé à son père [le prince Charles]. De ce que l'on m'en a dit, ces conversations n'étaient pas productives. Mais ils sont contents d'avoir au moins entamé une conversation."

Outre-Manche, le prince William n'aurait guère apprécié de voir ses échanges personnels avec son frère - en pleine crise royale (et familiale) - évoqués à la télévision américaine... "William était sous le choc. Il dit que c'était un moyen bon marché de divulguer les détails de leur appel privé et qu'il a déformé la vérité", a rapporté une source du magazine US Weekly, le 1er avril dernier. Selon cet informateur, le populaire héritier au trône d'Angleterre "se sent désormais mal à l'aise" à l'idée de parler à son frère. "Il prend le risque que ça se reproduise."

Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Le prince Harry, duc de Sussex, Meghan Markle, duchesse de Sussex - La famille royale d'Angleterre lors de la cérémonie du Commonwealth en l'abbaye de Westminster à Londres le 9 mars 2020.

Déjà en octobre 2019, soit trois mois avant l'annonce du Megxit, le prince William aurait été piqué au vif en découvrant les confidences de son frère sur leur prise de distance, dans un documentaire filmé à l'occasion de son voyage officiel en Afrique du Sud : "Nous nous trouvons actuellement sur des chemins différents, mais je serai toujours là pour lui tout comme, je le sais, il sera toujours là pour moi. On ne se voit plus autant qu'auparavant, parce que nous sommes occupés, mais je l'aime profondément." Une interview alors réalisée sur place par le journaliste anglais Tom Bradby, un vieil ami des deux frères... Depuis, William aurait coupé les ponts avec ce dernier, blessé de le voir prendre parti pour les Sussex.

Dans un rare communiqué de Buckingham publié le 9 mars au nom de la reine Elizabeth, il a été annoncé que les affirmations du prince Harry et Meghan Markle lors de leur entretien avec Oprah Winfrey, en particulier celle laissant entendre que des membres de la Firme auraient fait preuve de racisme avant la naissance de leur fils Archie (22 mois), "sont prises très au sérieux et seront traitées par la famille en privé". Attendu pour un hommage à Diana en juillet prochain à Kensington, avec son frère William, le prince Harry fera-t-il son grand retour au Royaume-Uni ? Rien n'est moins sûr, puisque sa petite fille devrait justement naître l'été prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image