Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Léa Salamé : 'Valérie Trierweiler a commis un assassinat politique sur Hollande'

14 photos
Lancer le diaporama
Vous n'avez pas pu passer à côté de la bombe politico-littéraire de cette rentrée, le livre de Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment... L'ex-première dame, qui a partagé la vie du chef de l'Etat durant neuf ans, n'a laissé personne indifférent avec les révélations choc sur ce qu'elle affirme être la face cachée du président de la République française François Hollande. Elle y affirme notamment que François Hollande n'aimerait pas les pauvres qu'il surnomme les "sans-dents". Tous les hommes politiques y sont allés de leurs petits commentaires, quant au principal intéressé, il encourage les journalistes comme son entourage professionnel et personnel à "respecter la fonction présidentielle".

Après Audrey Pulvar ce matin dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France, c'est au tour de Léa Salamé, qui vient de rejoindre l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché, de donner son opinion sur ce déballage. Elle se montre d'ailleurs plutôt tranchante : ce samedi 6 septembre, elle chargeait sévèrement Valérie Trierweiler.

"En janvier dernier, j'ai eu de la compassion pour cette femme. Elle se fait congédier, répudier par le communiqué AFP le plus cynique de l'histoire. J'ai trouvé plutôt classe sa sortie en janvier dernier... Tout ça pour ça. Tout ça pour cette vengeance folle. J'avoue que je ne comprends pas. Elle veut le tuer : c'est un assassinat politique, estime la journaliste. Surtout sur les pauvres, les 'sans-dents' comme il dit. Ça c'est terrible. Parce que s'il lui restait encore une toute petite chose à François Hollande, c'est sa sympathie, sa bonhomie. Il n'aime pas les riches, il n'est pas bling-bling avec ses Rolex comme Nicolas Sarkozy. Même ça, elle va taper dessus." Et de conclure : "Que vous dire ? Je trouve ça obscène !", déclenchant les applaudissements fournis du public.

Ce week-end, Laurent Ruquier, invité du Tube sur Canal+, jugeait qu'en publiant ce livre, Valérie Trierweiler était "soit méchante, soit folle, soit bête".

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image